Planter les gourmands des tomates

Vous connaissez les gourmands sur les tomates ? Ce sont des ramifications qu’il est coutume de couper pour que la tomate ait plus d’énergie. Il y a différentes écoles : ceux qui coupent les gourmands des tomates, et ceux qui laissent la nature faire. Je suis plutôt adepte de la solution 2, c’est à dire laisser mes tomates avec les gourmands. Savez vous qu’un gourmand, c’est en réalité un nouveau pied de tomate qui peut vous donner de nouvelles tomates ? En retirant les gourmands, vous pouvez facilement faire apparaître des racines, le mettre en terre et ainsi obtenir des tomates tardives dans la saison. Voici comment faire

Rappel : les gourmands des tomates

On peut supprimer les gourmands pour faire en sorte que la plante se développe sur la hauteur, et non pas en buisson de tomates. Il y a des avantages à tailler les plants de tomates, ce n’est pas le débat.

Les gourmands, se sont ces tiges qui poussent à l’intersection de la tige principale et des feuilles d’un plant de tomates.

Sur la photo ci dessous, on voit bien que la tige principale part en biais, et qu’un gourmand se forme. Le gourmand peut vraiment devenir très gros, même plus gros que la tige principale

Autre exemple ci dessous, on voit bien la tige principale toute droite, la feuille et entre les deux, un gourmand.

Alors, que puis je faire des gourmands des tomates ?

Vous pouvez mener une expérience : coupez les gourmands et mettez les dans l’eau pendant quelques jours

Après 6 jours, vous verrez que vos gourmands de tomates vont faire des racines.

Sur ces gourmands, le plus gros était en fleurs, il y a même un fruit qui est formé : donc oui les gourmands donnent quand même des tomates, ce ne sont pas simplement des ramifications qui pompent l’énergie d’un pied de tomates !

Après 8 jours, je peux remettre ces nouveaux pieds de tomate en pleine terre : nous sommes le 5 juillet, je posterai au fur et à mesure l’évolution de ces plants ainsi que leur rendement.

L’intérêt n’est pas de manger « plus de tomates » mais d’avoir ainsi des tomates plus longtemps dans la saison, jusqu’en octobre si la météo le permet

Nouveau pied de tomate

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*