Le chlorophytum : les bienfaits pour la maison

Le Chlorophytum est une plante d’intérieur couramment appelé la Plante araignée. Elle est appréciée dans les intérieurs car elle est considérée comme dépolluante. Cette jolie plante verte doit son nom de plante araignée du fait de ses longs stolons blancs porteurs de fleurs étoilées, et aussi de ses feuilles longues et étroites qui retombent. Découvrez le Chlorophytum : comment l’entretenir, la bouturer et l’arroser !

Conseils d’entretien du Chlorophytum

Elle se plait dans un intérieur à 19°c, 20 maximum et demande une lumière vive mais non directe sur elle. Elle aime un arrosage modéré en hiver, mais plus conséquent en été surtout quand il fait chaud.
Vous verrez d’ailleurs les feuilles roussir au bout si elle manque d’eau, et à l’inverse, elle sera terne et peu vigoureuse si on l’inonde.

Donc conseil : ne la placez pas directement sous la fenêtre ou au dessus d’un radiateur ! Comme elle adore la lumière vive, l’eau (mais pas trop) et l’humidité, c’est une plante qui trouve facilement sa place suspendue près d’une fenêtre dans une salle de bain !

Le pouvoir dépolluant du Chlorophytum

Comme la fougère de Boston, cette plante absorbe bien les polluants tels le benzène (peintures, plastiques, détergents, cigarette), le toluène (peintures, vernis, colles, moquettes et tapis), et le monoxyde de carbone (appareils à combustion tels chauffages et cheminées) et dans une quantité moindre le formaldéhyde (bois agglomérés, colles, isolants) et le xylène (vernis, colles, peintures).

C’est donc une des plantes championne pour purifier l’air selon les études de la Nasa. Elle sera utile dans toute la maison, que ce soit la cuisine, la salle de bain, les chambres ou le séjour. Le chlorophytum étant facile d’entretien, il est accessible aux jardiniers débutants.

Faire une bouture de Chlorophytum

Comment marcotter ou bouturer un pied de Chlorophytum ? Rien de plus simple ! La Chlorophytum fabrique des stolons, ce sont des tiges rampantes, qui se développent à partir d’un noeud.

A l’endroit où se forme le noeud, la plante peut prendre vie, se former de nouvelles racines (comme les fraisiers).

Il suffit donc de prendre un stolon et le laisser dans l’eau pendant 10 jours pour que les racines se développent. La bouture de Chlorophytum peut ensuite être mise en terre dans un pot !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*