Comment aider les poules quand il fait très froid ?

En hiver, les températures baissent et le froid peut être difficile à supporter dans le poulailler. Les poules ne font pas exception et nécessitent une attention particulière afin de bien affronter cette période délicate. Même si les poules sont capables de supporter des températures négatives, voici quelque conseils pour les aider au mieux vos poules à traverser les temps froids !

Maintenir une source d’eau constante et non gelée

L’eau est un élément crucial pour la survie de toutes les créatures vivantes, y compris les poules. En période de grands froids, il n’est pas rare que les abreuvoirs des poules gèlent, ce qui prive les poulettes d’une ressource indispensable même pendant le grand froid. Il existe plusieurs astuces pour éviter cela :

  • Opter pour un abreuvoir isolé thermiquement : certains modèles sont spécialement conçus pour résister au froid et maintenir l’eau liquide plus longtemps.
  • Placer un objet flottant dans l’eau : cela crée du mouvement et retarde la formation de glace. Une solution écologique et simple à mettre en place !
  • Investir dans un chauffe-eau solaire ou électrique : si les températures sont vraiment basses, vous pouvez équiper votre point d’eau d’un dispositif qui maintient sa température et empêche le gel. Ha oui, le vinaigre dans l’eau des poules, ça ne permet pas d’éviter qu’elle ne gèle, notez le 🙂
Vous aimerez aussi lire :   Comment protéger vos poules des attaques de fouines dans le poulailler ?
Kerbl Plaque Chauffante pour Abreuvoir à Volaille 25 cm

Kerbl Plaque Chauffante pour Abreuvoir à Volaille 25 cm

Amazon
37.21
NAMSAN Abreuvoir Chauffante pour Chats/Chiens/Poules/Lapin Gamelle Chauffante Anti-Gel Utilisée pour Empêcher l'eau de L'abreuvoir Extérieur de Geler Câble Gainé d'acier Anti-Morsure

NAMSAN Abreuvoir Chauffante pour Chats/Chiens/Poules/Lapin Gamelle Chauffante Anti-Gel Uti

Amazon
40.99
Kerbl Plaque Chauffante Caoutchouc d'Abreuvoir Volailles pour Élevage/Agriculture Urbaine 24 V

Kerbl Plaque Chauffante Caoutchouc d'Abreuvoir Volailles pour Élevage/Agriculture Urbaine

Amazon
48.77
Plaque chauffante abreuvoir

Ramasser régulièrement les œufs

Les œufs laissés trop longtemps à l’extérieur peuvent geler, ce qui compromet leur qualité et peut même provoquer leur éclatement. Pour éviter ce problème, veillez à ramasser les œufs tous les jours pendant les périodes de froid intense, ce qui évitera aussi que la poule casse ses oeufs et les mange !

Rendre le poulailler étanche et confortable

Le poulailler joue un rôle majeur dans la protection des poules contre les éléments extérieurs tels que le vent, la pluie ou la neige. Il est donc crucial que celui-ci soit bien isolé et sécurisé pour offrir un refuge agréable à vos protégées. J’ai fait le choix depuis des années d’investir dans un poulailler Omlet, et après 5 ans, je peux vous assurer que c’est le top du poulailler d’un point de vue confort, étancheité et ventilation

Fermeture manuelle du poulailler Omlet
Fermeture du poulailler l’hiver
Fermeture automatique du poulailler Omlet
Fermeture automatique des portes
Paille dans le pondoir
Paille pour assurer le confort et ponte

Vérifier l’étanchéité du poulailler

Assurez-vous que le poulailler est bien étanche et qu’il n’y a pas de courants d’air. Une inspection minutieuse doit être effectuée pour repérer et colmater les moindres fissures. Le sol, quant à lui, doit être recouvert d’une épaisse couche de paille, de copeaux de bois ou de feuilles sèches pour assurer une bonne isolation thermique et faciliter le travail de nettoyage due aux déjections.

Vous aimerez aussi lire :   Comment éliminer les poux rouges avec du bicarbonate de soude ?

Ajouter une source de chaleur si nécessaire

Si malgré vos efforts, vous craignez que le poulailler ne conserve pas suffisamment la chaleur, vous pouvez ajouter une source ponctuelle ou permanente de chaleur à l’aide d’une lampe chauffante, par exemple. Attention toutefois à ne pas surchauffer l’endroit et à respecter les consignes de sécurité pour éviter tout risque d’incendie.

Protéger le poulailler des courants d’air

Le vent froid est l’un des principaux ennemis des animaux durant l’hiver. Il peut pénétrer dans le poulailler et accentuer la sensation de froid pour vos poules. Voici quelques solutions pour protéger efficacement votre poulailler des courants d’air :

  • Installer un brise-vent : en plantant une haie ou en montant un mur végétal, vous pouvez créer une barrière naturelle qui dévie les rafales de vent et préserve ainsi le microclimat du poulailler.
  • Ajouter des bâches ou des voiles d’ombrage : fixées à l’extérieur du poulailler, ces protections sont idéales pour gagner quelques degrés et limiter l’infiltration de la pluie à l’intérieur.
  • Réduire les ouvertures au strict nécessaire : évideTu peux tentquer de préserver la chaleur en limitant les espaces non isolés, comme les entrées et sorties du poulailler. Les poules doivent pouvoir circuler librement, mais réduire la taille des passages permet de conserver la chaleur à l’intérieur.

Proposer des repas chauds et nutritifs

Pour aider les poules à mieux supporter le froid, il est important de leur proposer des repas chauds et nutritifs pour favoriser la production de chaleur interne. Une pâtée chaude, par exemple, est un excellent moyen de réchauffer les poules.

Vous aimerez aussi lire :   Comment faire quand une poule mange ses oeufs ?
Repas pour les poules plus riches

Vous pouvez préparer une pâtée à base de céréales (blé, maïs, avoine…), d’eau chaude et éventuellement de déchets organiques du type épluchures de légumes.

Augmenter la quantité de nourriture

Afin de maintenir une production énergétique suffisante, les poules ont aussi besoin d’un apport calorique plus important en hiver. N’hésitez pas à augmenter légèrement la ration quotidienne, en veillant toutefois à ne pas favoriser le surpoids – facteur de risque pour leur santé et leur bien-être.

En résumé, protéger vos poules du froid intense se fait en plusieurs étapes : s’assurer que leurs besoins vitaux sont comblés, rendre le poulailler confortable et étanche, limiter l’exposition au vent et leur offrir des repas adaptés. Leur capacité naturelle de résilience face aux changements climatiques vous aidera également grandement, mais avec quelques précautions supplémentaires, vous pourrez garantir leur bien-être et leur sécurité durant cette période difficile.

Laisser un commentaire