Quel est l’intérêt du paillage en sciure de bois ?

Généralement, on utilise pour les jardins un type de revêtement du sol spécifique appelé paillage. Ce dernier peut se présenter sous différentes formes. Par exemple, on peut trouver un paillage composé d’écorce broyée, ou alors d’aiguilles. Il peut également être fait de sciure de bois ainsi que différent matériaux naturels. La dernière technique que nous venons de citer représente une agrotechnique permettant d’éviter beaucoup de maladies aux végétariens cultivées dans votre jardin, que ce soit en sol ou même en serre. Donc, il est très recommandé d’utiliser la sciure de bois pour votre paillage.

Quel est l’intérêt du paillage avec de la sciure de bois ?

Le paillage avec sciure de bois est adapté à tous types de sols. Il sert à garder le sol humide afin de participer à garder l’équilibre hydrique de ce dernier lorsqu’il est dans un lieu particulièrement chaud, ou lorsqu’on passe par des périodes de sécheresse. Il permet aussi d’éviter la germination des plantes indésirables et c’est d’ailleurs l’un des plus grands avantages de l’utilisation de la sciure de bois comme paillis. Également, cette dernière fait objet de litière sous les baies, car grâce à l’odeur du bois, les ravageurs ne s’approchent pas des fruits et ils seront ainsi en sécurité. Elle a aussi la particularité de permettre aux racines de certains types de végétation de rester en vie durant l’hiver et de servir d’engrais dans certains cas. Cependant, il faut savoir que le paillage avec de la sciure ne peut être utilisé tel qu’il est, puisque le bois ne procure pas des substances utiles au sol lorsqu’il le sature. Donc, il ne devient utile que si on lui ajoute certains composants pour l’engrais, ou si on le garde quelques années dans des composts, car cela permettra aux bactéries de se placer sur la surface des copeaux, saturant le bois avec des substances utiles, qui se libèrent quand la microflore de reproduit ou se décompose.

copeaux de bois

Quels sont les avantages et les inconvénients du paillage en sciure de bois ?

Le paillage en sciure de bois est généralement utilisé dans le but de promouvoir la qualité de vie des végétations ainsi que leur développement. Cependant, il a beaucoup d’autres avantages ainsi que certains inconvénients dont il faut tenir compte. Parmi ses avantages, la possibilité d’obtenir un très bon humus, semblables aux caractéristiques du fumier traditionnel, dont le prix est beaucoup plus élevé. Également, lorsque la sciure de bois est disposée sur la surface du jardin, elle évite aux herbes indésirables de se propager et se développer. Ils permettent aussi de garder les sols humides spécialement durant le printemps, mais pour cela, vous devez obligatoirement pailler votre jardin l’automne. Ajouté à cela, elle permet d’aérer le sol naturellement les quelques années qui suivent son utilisation. Pour finir, les copeaux de conifères empêchent et arrêtent presque tout le développement des microbes pathogènes, ainsi vos plantes ne seront pas confrontées aux maladies et infections.

sciure de bois

Quelle sciure devez-vous utiliser et quels sont les dommages dus aux déchets de bois ?

Chaque type de plante nécessite un type de sciure de bois d’arbres qui lui est adapté. Par exemple :

• Le bois des arbres dont les feuilles sont caduques conviennent aux cultures.

• Les conifères quant à elle, ne conviennent qu’aux plantes acides comme les tomates.

Les déchets de bois pures ne sont pas considérés comme étant des engrais, car ils participent à l’absorption des minéraux contenus dans le sol et l’épuise ainsi. L’azote, qui est obligatoire au bon fonctionnement du micro-organisme, est obtenu à partir de la couche fertile et la sciure fraîche engendre l’oxydation du sol.

Pour conclure, il faut savoir que lorsqu’on utilise une sciure dont on ne connait pas l’origine, cela peut infecter les générations malades, il faut donc s’assurer de sa source avant de l’utiliser afin d’éviter ce problème.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*