Pourquoi j’ai des cafards de jardin chez moi ? Est ce sale ?

Vous avez du remarquer ces petits cafards de jardin rentrer parfois dans votre salon et courir sur un canapé ou le long d’une plainte ! Ils courent d’ailleurs très vite et sont difficiles à attraper ces coquins ! Ce sont des cafards de jardin, qu’on appelle aussi cafard d’été : ils ressemblent beaucoup à leurs cousins les cafards, qui vous répugnent peut être ! Sachez que vous n’êtes pas le seul. Il est en effet fréquent de retrouver ces petites bestioles rampantes chez soi, surtout lorsqu’on a un jardin.

Alors, pourquoi avez-vous des cafards d’été chez vous ? Est-ce un signe que votre maison est sale ? Quelle est la différence entre un cafard et un cafard de jardin ? Et surtout, comment vous en débarrasser ? Faut-il tout essayer de s’en débarrasser ou les laisser tranquille tout simplement ?

Qu’est-ce qu’un cafard de jardin et quelle est la différence avec un cafard classique ?

Il convient de différencier les petits cafards de jardin (blattes des jardins), des cafards classiques, aussi appelés blattes germaniques ou orientales. Les deux types d’insectes se distinguent principalement par leur habitat et leur comportement.

Le cafard de jardin n’aimera pas s’installer dans votre maison contrairement au cafard classique, il préfère vivre dehors, mais parfois il peut rentrer chez vous, soit par hasard, soit parce qu’il fait trop chaud dehors ! Ce n’est donc pas un nuisible du jardin et il ne faut pas le tuer, mais le remettre dehors, découvrez pourquoi

c'est un cafard de jardin
Voici un cafard de jardin, qui ne veut surtout pas s’installer chez vous, ne le tuez pas mais sortez le

Cafards de jardin : qui sont-ils ?

Les cafards de jardin (Ectobius spp.) sont des insectes rampants appartenant à la famille des blattes. Ils mesurent généralement entre 10 et 15 mm de long et possèdent une couleur brun clair à brun foncé.

Vous aimerez aussi lire :   Larve de Tipules au jardin : attention les dégâts ! Quelles solutions ?

Contrairement aux cafards classiques, qui préfèrent vivre à l’intérieur des habitations, les cafards de jardin sont plutôt des insectes d’extérieur. Ils se nourrissent principalement de débris végétaux et cohabitent le plus souvent avec les plantes, les arbres et les autres insectes du jardin. En outre, les cafards de jardin ne sont pas vecteurs de maladies pour l’homme et ne causent pas de dégâts matériels importants.

Cafards classiques : des nuisibles redoutés par les humains

Les cafards classiques, quant à eux, sont des insectes bien connus pour être des nuisibles dans nos habitations. Très différents des cafards de jardin, les blattes germaniques et orientales préfèrent vivre dans les recoins sombres et humides de nos maisons (cuisine, salle de bain, cave, etc.). Leur régime alimentaire est varié puisqu’ils peuvent se nourrir aussi bien de débris organiques que de produits industriels.

cafard ou blatte, différent du cafard de jardin
Et voici le cafard des maisons ou des cuisines (ou encore appelée communément blatte) différent du cafard de jardin

Contrairement aux cafards de jardin, les cafards classiques peuvent véhiculer des germes responsables de certaines pathologies humaines (asthme, allergies, intoxications alimentaires…) et provoquer des dégradations sur la structure des bâtiments (endommagement des câbles électriques, contamination des denrées alimentaires…).

Présence de cafards de jardin dans la maison : est-ce un signe de saleté ?

Il est important de souligner qu’avoir des cafards de jardin chez soi ne signifie pas nécessairement que votre maison est sale. Souvent c’est le signe que c’est tout simplement l’été, que vos cafards se promenaient et sont passés devant la porte ouverte, ils sont perdus chez vous !

Cependant, la présence de cafard de type blatte peut être favorisée par certaines conditions :

  • Le manque de propreté : un environnement en désordre et mal nettoyé peut faciliter l’installation des insectes dans les pièces humides et sombres de la maison.
  • L’accès facilité à des sources de nourriture : la présence de résidus alimentaires dans des endroits fréquentés par ces bestioles (cuisine, jardin) peut attirer les cafards de jardin à l’intérieur.
  • Une infiltration d’eau ou des problèmes d’humidité : cela peut créer un habitat idéal pour les cafards de jardin qui recherchent des environnements humides.
Vous aimerez aussi lire :   Comment traiter nos cultures de tomates contre les Pucerons ?

Néanmoins, il faut relativiser cette information, car même les maisons très propres et bien entretenues peuvent subir une invasion de cafards. En effet, ces derniers sont surtout attirés par la chaleur dégagée par nos foyers.

Comment se débarrasser des cafards de jardin ?

Pour vous débarrasser efficacement de ces indésirables, il faut…. tout simplement ne pas chercher à s’en débarrasser, ils sont utiles pour votre jardin ce sont de vrais petits composteurs naturels qui détruisent les végétaux morts !

Laisser un commentaire