La lavande : plantation, utilisation et bienfaits

De nos jours, les plantes médicinales prennent de plus en plus de place dans le traitement de certaines pathologies. Le recours à la médecine naturelle est très prisé du fait de son efficacité et de ses effets secondaires minimes. Parmi les plantes médicinales les plus utilisées, il y a l’aloe vera, l’artichaut, la spiruline mais aussi la lavande… Cette dernière se distingue par ses propriétés apaisantes et relaxantes. C’est pourquoi elle est la plante phare dans les domaines de la phytothérapie et de l’aromathérapie mais on l’utilise aussi sous une autre forme au jardin. Pour en savoir plus sur l’usage et les bienfaits de cette plante, nous vous invitons à lire cet article.

Quelle est l’origine de la lavande ?

La lavande est une plante qui vient du bassin ouest-méditerranéen. Depuis la nuit des temps, les Romains l’utilisaient pour son parfum. En effet, ils mettent un peu de lavande dans leur bain et dans l’eau de leur lessive afin de les parfumer.

Grâce à ses propriétés thérapeutiques, la culture de la lavande était très présente dans les monastères au XIIe siècle. Au Moyen-âge, la plante a été utilisée en Provence pour confectionner des médicaments et des parfums.

lavande

C’est à partir du XIXe siècle que la culture de cette plante s’est développée dans de nombreux pays d’Europe et d’Amérique. Vous pouvez aussi en trouver en Portugal, en Inde, en Australie, au Sahara… Toutefois, la capitale de la lavande est la région de Grasse, en France. Celle-ci produit une grande quantité d’huile essentielle de lavande.

Quelles sont les différentes variétés de lavande ?

Il existe 4 variétés de lavande : la lavande vraie, la lavande à toupet, la lavande papillon et Lavandin lavandula x intermedia.

La lavande vraie ou lavandula angustifolia mesure entre 40 à 60 cm. Elle a des petites feuilles linéaires grisâtres et des fleurs d’un bleu tendre ou violacé très parfumées (en juin et juillet). C’est cette variété qui nous intéresse grâce à ses propriétés médicinales.

de la lavande

La lavande à toupet mesure 60 cm. Son feuillage est duveteux et grisâtre. Elle est aussi très parfumée. Ses fleurs apparaissent en avril et mai.

Avec une taille de 60 cm, la lavande papillon fleurit aussi en avril et mai. Elle est plus sensible au froid.

Le Lavandin lavandula x intermedia, quant à lui, a un feuillage vert. Vous verrez ses épis bleu vif en juillet et en août. Sa taille est de 40 cm.

Comment planter la lavande ?

En tant que plante méditerranéenne, la lavande est facile à cultiver. Vous pouvez la planter dans toutes les régions. De plus, elle peut bien supporter le froid.

La lavande se plaît bien dans un sol léger, bien drainé et un peu calcaire. Elle s’adapte aussi dans les terres caillouteuses ou sablonneuses et dans les bonnes terres de jardin. Vous n’aurez donc pas besoin de modifier la structure de votre sol.

Selon vos besoins, vous pouvez planter la lavande en massif d’arbustes, en rocaille ou en les associant avec les plantes vivaces. Pour ce faire, vous devez d’abord creuser un trou de plantation. Ensuite, vous devez labourer le fond du trou, ajoutez-y un peu d’engrais organique et le recouvrez d’un peu de pelletées de terre. Après, vous devez placer la lavande dans le trou. Assurez-vous que la motte soit légèrement plus basse que le niveau du sol.

Après avoir placé la lavande dans le trou, ajoutez de la terre autour. Pour éviter les poches d’air, n’hésitez pas à tasser régulièrement avec les pieds ou les mains. Recouvrez la motte puis tassez. À la fin, vous devez arroser abondamment la plante, et ce, même si le terrain est déjà humide.

La plantation de la lavande se fait en printemps ou en automne. Sa floraison est entre juillet et septembre. Vous pouvez utiliser les fleurs pour parfumer vos armoires ou réaliser des bouquets.

Pour lui garantir une forme compacte arrondie, il est conseillé de tailler la lavande après sa floraison. La taille doit se faire une fois par an. Pour que la plante puisse bien se développer, pensez aussi à espacer les pieds de 40 à 50 cm.

Quels sont les bienfaits de la lavande ?

La lavande regorge de nombreuses vertus : anti-inflammatoire, cicatrisante, régénératrice et désinfectante, antiseptique, antiparasitaire, antivenimeuse, antispasmodique, anesthésique, antibactérienne, relaxante…

Anti-inflammatoire

Grâce à ses propriétés inflammatoires, la lavande aide à cicatriser rapidement la peau.

Cicatrisante, régénératrice et désinfectante

La lavande est fortement conseillée pour traiter les allergies et les affections cutanées, du fait de ses vertus cicatrisantes, régénératrices et désinfectantes. Elle soulage ainsi l’eczéma, l’acné, les brûlures légères, le psoriasis, les piqûres d’insectes…

Antiseptique

Grâce à sa vertu antiseptique, la lavande est un excellent remède contre les infections de l’appareil respiratoire. Vous pouvez l’utiliser pour calmer la toux.

Antiparasitaire

Cette plante est aussi antiparasitaire. C’est un excellent moyen pour lutter contre les poux, surtout si vous avez des enfants en bas âge.

Antivenimeuse

En cas de morsure de serpent ou d’autres animaux venimeux, vous pouvez employer la lavande. Elle élimine le venin ou le poison.

Antispasmodique

Grâce à son effet antispasmodique, la lavande permet de réduire les pleurs du bébé. Elle permet de traiter les coliques.

Anesthésique et anti-douleur

Grâce à son effet anesthésique, la lavande réduit la douleur. Elle apaise notamment les douleurs articulaires : foulure, contusion, rhumatisme, entorse… Elle peut même réduire la douleur après la césarienne.

Antibactérienne

La lavande aide à soulager les sinusites, les maux de tête et les migraines, du fait de sa propriété antibactérienne.

Relaxante

Grâce à sa propriété relaxante, la lavande aide à lutter contre l’insomnie. Elle vous permet de mieux dormir. De la même façon, elle soulage les troubles nerveux comme l’anxiété, l’angoisse ou la dépression. Elle garantit votre bien-être.

Comment bien utiliser la lavande ?

Il existe différentes manières d’utiliser la lavande. En effet, vous pouvez l’utiliser en interne en cas de troubles nerveux (insomnie, dépression, anxiété, stress, etc.), de troubles respiratoires (asthme, rhume, etc.), de troubles digestifs, de troubles cardio-vasculaires ainsi que de céphalées et de migraines.

En revanche, vous pouvez l’utiliser en externe pour soulager les affections de la peau, cicatriser les plaies, apaiser les douleurs articulaires, lutter contre les parasites et les venins.

Dans tous les cas, voici quelques exemples qui pourraient vous aider dans l’usage de la lavande.

Utiliser la lavande en infusion

Pour préparer une infusion à base de lavande, prenez des fleurs de la plante séchées et un peu de miel. Faites bouillir une cuillère à soupe de fleurs de lavande séchées dans 250 ml d’eau puis ajoutez un peu de miel. Vous pouvez en boire 4 tasses par jour. Cela est bon pour votre santé. De la même façon, cette tisane vous permet d’apaiser votre stress et votre anxiété. Pour avoir un sommeil profond, vous pouvez boire une tasse juste avant de dormir.

Utiliser la lavande pour faire du vinaigre de macération

Grâce à ses propriétés apaisantes et relaxantes, vous pouvez combiner la lavande avec du vinaigre de cidre pour avoir un vinaigre de macération. Pour cela, mettez quelques poignées de fleurs de lavande séchées dans un flacon. Ajoutez ensuite un verre de vinaigre de cidre puis laissez le mélange macérer au soleil pendant un mois.

Après ce délai, vous pouvez utiliser la mixture dans votre bain. Versez quelques gouttes dans votre bain et profitez d’un moment relaxant. L’odeur est aussi excellente.

Utiliser la lavande pour réaliser une huile de macération

Pour bénéficier de tous les bienfaits obtenus par un massage avec de la lavande, vous pouvez fabriquer votre propre huile de macération. Dans ce cas, prenez 3 poignées de fleurs de lavande séchées et mélangez-les dans un litre d’huile d’olive. Laissez macérer au soleil.

Vous pouvez ensuite l’utiliser pour apaiser vos douleurs dorsales ou les piqûres d’insectes.

Utiliser l’huile essentielle de lavande

L’huile essentielle de lavande peut être utilisée pour traiter les maux de tête. Pour ce faire, versez quelques gouttes d’huile essentielle sur vos doigts et massez vos tempes.

L’huile essentielle de lavande permet aussi d’apaiser les brûlures. Dans ce cas, il faut diluer une dizaine de gouttes avec de l’huile végétale et l’appliquer sur la partie à traiter.

Pour lutter contre les règles douloureuses, vous pouvez diluer 20 % d’huile essentielle dans une huile végétale. Massez ensuite votre bas-ventre avec ce mélange.

Utiliser la lavande en tant qu’eau florale

La lavande a aussi des vertus esthétiques. En effet, vous pouvez l’utiliser en tant qu’eau florale. Pour ce faire, mettez 3 poignées de fleurs de lavande dans de l’eau bouillante. Laissez infuser avant de filtrer. Ensuite, vous pouvez y ajouter 5 gouttes d’extrait de pépins de pamplemousse.

Avant de l’utiliser comme lotion démaquillante ou pour vous débarrasser de l’acné, vous devez d’abord conserver le mélange pendant un mois au réfrigérateur.

Quelles sont les contre-indications de la lavande ?

Tout le monde ne peut pas utiliser la lavande. En effet, elle est déconseillée aux femmes enceintes, surtout dans les 3 premiers mois de leur grossesse. Les personnes qui prennent des produits naturels ou médicamenteux à effet anticoagulant ne doivent pas non plus l’utiliser.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*