Les concombres au jardin

cultiver le concombre

Mes concombres ont été mis en terre avant les saints de glace. Fin mai, ils sont encore tout petits, avec des feuilles jaunes. Le teint pale mais c’est encourageant, les pieds font des fleurs et les nouvelles feuilles sont vertes. Peut être un sol trop froid ou une faim d’azote ? Il faut dire que j’ai paillé tard : allez je reprends depuis le début et je vous en dit plus sur les concombres, de la graine à l’assiette, en repassant par la graine !

jeunes plants de concombre

Mi juin, voici les premiers concombres qui se forment !

Comment cultiver les concombres ?

Appartenant à la famille des cucurbitacées, le concombre fait partie des légumes les plus appréciés, surtout en été grâce à leur côté peu calorique et rafraîchissant. Que ce soit à partir de votre propre semis ou à travers des plantes prêtes à être mis en terre, cette plante peut être l’élément phare de votre jardin potager. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur la culture de concombres.

Le type de sol à privilégier

Pour réussir à cultiver les concombres en bonne et due forme, il vous faut opter pour le bon sol. Vous aurez besoin d’un sol pas trop humide. Il faudra faire attention à ce point pour que les plantes puissent se développer de la meilleure des manières. Privilégiez également un sol riche en humus pour faciliter sa plantation. Optez également pour un emplacement en plein soleil, car la chaleur et la lumière sont les meilleurs amis des plants de concombre. Évitez de les exposer au froid et au gel, car cette cucurbitacée ne les supporte pas.

Les sols pour le concombre

Quand cultiver le concombre ?

Il est toujours préférable de bien suivre les périodes de semis surtout pour les légumes si vous souhaitez avoir un bon rendement. Vous pouvez mettre en terre 3 à 4 graines de concombres par trou pendant les mois de mars et avril pour éviter le gel. Naturellement, il faudra mettre vos plantes sous abri. En mai, vous pouvez procéder au repiquage une fois que les plantes atteignent environ 15 cm. Pensez à espacer chaque pied de 60 cm et laisser 1 m entre les rangées.

Quelques conseils pour entretenir votre plante

Pour éviter l’accumulation d’humidité, vous pouvez recouvrir les pieds de vos plantes par de la paille. De plus, cela vous permettra de cueillir vos légumes plus facilement puisqu’ils ne toucheront pas le sol. Bien entendu, la plante aura quand même besoin d’eau, donc pensez à espacer les arrosages et à être régulier.

début difficile, les feuilles du concombre sont jaunes
Concombre en terre, fin mai

Pour un rendu plus esthétique et pour améliorer le développement de votre plante, vous pouvez la tailler, sarcler la terre et désherber. Cela vous évitera d’autant plus l’accumulation de mauvaises herbes. Pour tailler le plant de concombre, vous pouvez procéder à un pincement au-dessus de la deuxième feuille afin de voir deux tiges se former. Vous pouvez ensuite pincer les tiges formées à la quatrième feuille de sorte à avoir une feuille en dessus de chaque concombre.

En ce qui concerne les maladies, il vous faudra faire attention aux taches vertes de l’anthracnose. Vérifiez également la présence de pucerons pendant que vous prenez soin de vos plantes.

concombre en bouteille

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*