Comment faire pour avoir des gros poireaux ? Faut-il couper les feuilles des poireaux ?

Jérémy

Updated on:

Faut-il couper les feuillages des poireaux ?

Le mois d’août marque le dernier mois ou on peut encore repiquer des poireaux, et si ils sont déjà en terre vous pouvez vous en occuper pour les faire grossir: alors, faut-il couper les feuilles des poireaux ou non ? Comment faire pour obtenir des poireaux plus gros et ainsi profiter au maximum de leurs bienfaits ? Cet article vous révèle quelques astuces pour favoriser la croissance de vos poireaux et obtenir une récolte généreuse.

Faut-il couper les feuilles des poireaux ou non ?

La question se pose souvent : faut-il couper les feuilles de poireau pour favoriser sa croissance et obtenir des légumes plus volumineux ? La réponse est nuancée. En effet, couper certaines parties du feuillage peut être bénéfique, mais il ne s’agit pas de tailler n’importe comment.

Le bon moment pour tailler le feuillage des poireaux ?

Tailler les feuilles de poireau doit se faire avec parcimonie et au bon moment. Il est recommandé de procéder à la taille pendant la période de croissance active du légume, soit entre juin et septembre. Cette étape permettra de stimuler la croissance des nouvelles feuilles et favorisera ainsi le développement du poireau.

C’est un avis que partage Jacky dans cette vidéo et qui explique que, hormis maladie du poireau, on peut couper les feuilles des poireaux pour les manger au fur et à mesure d’une part, mais aussi faire grossir les blancs. Mais son test ultime n’est pas concluant entre une ligne sur laquelle il a coupé et une ligne ou il a laissé les poireaux sans les couper : en coupant le poireau on enlève sa sève et il considère que c’est un frein à son développement ! Une bonne analyse à la 6e minute de la vidéo

Comment procéder à la taille du feuillage du poireau ?

Lorsque vous taillez les feuilles de poireau, notamment si vous savez que vous avez une attaque de ver du poireau, il est important de respecter certaines règles pour ne pas fragiliser la plante. Voici quelques conseils pour bien tailler votre légume :

  • Ne coupez pas plus d’un tiers du feuillage, afin de ne pas affaiblir le poireau et lui permettre de continuer à se développer.
  • Utilisez un sécateur propre et aiguisé pour effectuer une coupe nette et éviter de blesser la plante.
  • Taillez toujours au-dessus d’une feuille saine pour favoriser la repousse.

Butter les poireaux pour les blanchir et les faire grossir ?

Outre la taille du feuillage, il existe une autre technique pour obtenir des poireaux plus gros : butter les plants. Cette méthode consiste à former un monticule de terre autour de la base du poireau. Cela permet d’inciter le légume à se développer en hauteur, tout en protégeant le bas de la tige contre la lumière.

Voici comment procéder :

  1. Commencez par désherber soigneusement autour de chaque plant de poireau, sur une distance d’environ 10 cm.
  2. Ramenez ensuite progressivement de la terre autour de la base du poireau, en veillant à ne pas recouvrir les feuilles. Le but est de former un monticule qui englobe environ 5 cm de la base.
  3. Terminez en arrosant abondamment pour que la terre adhère bien autour du poireau et retienne l’humidité.

On peut éviter de butter les poireaux si de base on plante dans un sillon très profond, mais ce sera l’objet d’un autre article

Planter des poireaux et les butter

Butter les poireaux permet de blanchir la partie souterraine du légume, ce qui lui confère sa saveur douce et fondante caractéristique. De plus, cette technique favorise le développement d’une tige plus épaisse, pour des poireaux plus gros à la récolte. Il est recommandé de butter les plants deux ou trois fois au cours de leur croissance.

6 réflexions au sujet de “Comment faire pour avoir des gros poireaux ? Faut-il couper les feuilles des poireaux ?”

    • Bonjour,
      Personnellement, il me reste un petit bidon de produit de traitement que j’utilise depuis longtemps que l’asperge en prévention après le repiquage, ou seulement des le premier signe de degenerescence
      Je n’utilise pas de remède de « grand père » à base de purin puant ou autre poudre de perlimpinpin que j’éprouve des difficultés à croire
      Cordialement
      BB
      Bonne journee

      Répondre
    • C’est un papillon qui est responsable du ver du poireau.

      Après avoir passé l’hiver enfoui dans des débris de végétaux, le papillon adulte reprend son activité en mars/avril. Après s’être accouplées, les papillons femelles pondent leurs œufs au milieu de l’inflorescence ou sur les feuilles du poireau (ou de l’oignon). Le ver naît au bout de 5 jours. Pendant quelques jours, il mine les feuilles pour se nourrir et se développer, puis s’enfonce à l’intérieur du poireau en provoquant des dégâts.

      La première génération de larves, résultant de la ponte des adultes hivernants n’est pas très active et provoque peu de dégâts. Les larves issues des générations estivales (juillet/août) sont beaucoup plus destructrices.

      PROTECTION : Poireaux, oignons.
      MISE EN PLACE :
      La phéromone s’utilise avec un piège. La mise en place du piège + phéromone dès le mois d’avril.

      CONDITIONNEMENT :
      En blister contenant deux capsules individuelles de phéromone conditionnées en sachet étanche.
      Les sachets de phéromone se conservent au froid (réfrigérateur ou congélateur).

      APPLICATION :
      La capsule de phéromone s’utilise dès l’ouverture du sachet.
      Il faut la placer dans le petit panier porte-capsule du piège à phéromone.
      L’ensemble piège + phéromone est à placer à proximité des légumes infestés.

      Durée d’action : de 4 à 6 semaines par phéromone

      Répondre
  1. Bonjour faire macérer 1kg5 de feuilles de rhubarbe dans 10 l d eau pendant 24 h et j arrose mes poireaux avec l arrosoir et la pomme et moi ça marche c est pas cher écologique et efficace

    Répondre

Laisser un commentaire