Comment jardiner selon la lune pour un jardin plus sain et productif

De tous temps, les jardiniers ont cherché à comprendre les rythmes de la nature pour favoriser la croissance de leurs plantes. Parmi ces rythmes, les phases de la lune sont depuis longtemps considérées comme ayant une influence sur la germination, la croissance et la récolte des végétaux. Mais quel est véritablement l’intérêt de jardiner selon la lune ? Comment semer ou planter en fonction de la position de la lune dans le ciel ? Voici quelques clés pour mieux harmoniser vos travaux de jardinage avec les cycles lunaires.

Pourquoi jardiner selon la lune ?

Tout d’abord, il est essentiel de rappeler que la lune a une influence directe sur notre environnement, notamment en raison de sa gravité. Elle agit sur les océans, les marées, mais aussi sur les végétaux. Il n’est donc pas surprenant que les jardiniers traditionnels aient accordé une importance particulière à la lune pour organiser leurs travaux de plantation et d’entretien du jardin. Jardiner selon la lune permet de :

  • Améliorer la germination des graines
  • Optimiser la croissance des plantes
  • Stimuler la floraison et la fructification
  • Renforcer la résistance aux maladies et aux parasites du jardin
Vous aimerez aussi lire :   Comment reconnaître le ver du poireau et l'éliminer du jardin ? Quelles solutions contre la mineuse ?

Retrouvez ici nos conseils pour les Saints de Glace cette année au jardin !

Les différentes phases de la lune et leur influence sur le jardin

Pour bien comprendre comment jardiner selon la lune, il est nécessaire de connaître les différentes phases lunaires qui influencent directement les végétaux :

Lune montante et lune descendante

Le cycle lunaire se divise en deux grandes périodes : la lune montante et la lune descendante. Lorsque la lune est montante, cela signifie qu’elle s’élève progressivement dans le ciel et que sa gravité attire l’eau vers la surface du sol.

Cette période est propice au développement des parties aériennes des plantes (feuillage, fleurs, fruits). A contrario, lorsque la lune est descendante, elle abaisse son attraction et favorise les travaux réalisés sous terre (semis, greffes, récoltes de légumes-racines).

Nœuds lunaires

Les nœuds lunaires sont des moments particuliers du cycle lunaire où les influences de la lune sont très puissantes. Ils correspondent généralement à l’éclipse de Lune ou de Soleil. Il est conseillé d’éviter tout travail de jardinage lors des nœuds lunaires, car ils peuvent perturber la croissance des plantes.

Quand semer et planter avec la lune ?

Pour jardiner selon la lune, il convient de réaliser les différents travaux du jardin en fonction de la phase lunaire correspondante :

  • Semer : Jours-fruits (favoriser les semis des légumes-fruits tels que les tomates, concombres), semis en lune descendante pour un meilleur enracinement
  • Planter : Jours-racines (favoriser la plantation des légumes-racines), plantation en lune montante pour stimuler la croissance aérienne des plantes
  • Récolter : Jours-feuilles ou jours-fruits en fonction de l’organe récolté (feuilles, racines, fruits), récolte en lune montante pour maximiser les saveurs et qualités nutritionnelles des produits du jardin
  • Tailler : Jours-feuilles pour les arbustes et haies, taille en lune descendante pour favoriser le flux énergétique vers les racines
Vous aimerez aussi lire :   Aménagement de jardin en pente : astuces et solutions

Conseils pratiques pour jardiner avec la lune

Planter les tomates avec la lune

Afin d’obtenir une belle récolte de tomates, privilégiez la plantation en lune montante lors des jours-fruits. Ces derniers sont idéaux pour assurer une meilleure fructification et optimiser la qualité gustative des tomates. Retrouvez ici tous les conseils pour planter les tomates au jardin

Planter les haricots avec la lune

Pour maximiser la production des haricots, il est recommandé de en lune descendante et lors de jours-fruits pour stimuler leur développement et garantir une bonne qualité des gousses. De plus, cette période du cycle lunaire favorise une meilleure assimilation des nutriments par les plantes.

Planter les haricots

Que faire quand la lune est descendante au jardin ?

Lorsque la lune est descendante, ce sont les activités souterraines qui sont privilégiées. Vous pouvez donc réaliser :

  • Semis de légumes-racines et tubercules
  • Repiquage des jeunes plants
  • Plantations d’arbres fruitiers et arbustes à racines nues
  • Greffages sur le vieux bois
  • Tailles importantes (haies, arbustes)

Que faire quand la lune est montante au jardin ?

En période de lune montante, concentrez-vous plutôt sur les travaux qui concernent les parties aériennes des plantes :

  • Semis et plantation de légumes-feuilles et légumes-fruits
  • Rempotage des végétaux d’intérieur ou en pot
  • Plantation de fleurs annuelles ou vivaces
  • Greffe en écusson (ouverte ou fermée) sur les arbres fruitiers
  • Taillage modéré des arbustes et clôtures

À retenir pour jardiner selon la lune

Jardiner avec la lune permet d’optimiser la germination, la croissance et la fructification des végétaux, tout en renforçant la santé de vos plantations. Pour tirer le meilleur profit des cycles lunaires, il est essentiel d’adapter ses travaux au jardin en fonction des différentes phases de la lune (montante ou descendante) et des jours spécifiques (jours-fruit, jours-racines, etc.). En suivant ces principes du jardinage lunaire, vous pourrez profiter d’un jardin sain et productif tout au long de l’année.

Vous aimerez aussi lire :   Sous quelles conditions peut-on glaner les pommes de terre ?

Laisser un commentaire