Comment faire pour rempoter un citronnier ?

Le citronnier, ou Citrus limon en pot, est un petit arbre qui peut atteindre de 1 à 3 mètres de hauteur. Il possède des feuilles qui ont des glandes qui renferment des huiles essentielles et par-dessus tout vous permet de cultiver des citrons maison sans prendre beaucoup de place !

Alors vous avez une petite terrasse où vous désirez mettre votre citronnier en pot ? il faudra apprendre d’abord à le rempoter !

Qu’est ce que le rempotage en général ?

Le fait de rempoter un citronnier permet d’améliorer la récolte des citrons tout en évitant l’apparition de maladies . Mais attention, le rempotage ne va pas vous dispenser de la fertilisation, en remportant votre arbuste, vous allez offrir un nouvel espace aux racines de façon à optimiser la fertilisation.

L’objectif du processus de rempotage, qui doit être fait toujours en automne, est d’attendre que l’enracinement des agrumes soit bien avancé, chose qui se fait généralement pendant les périodes chaudes. Ainsi, en rempotant vous n’allez pas compromettre le processus de production de fruits.

le rempotage consiste à mettre la plante dans un pot plus grand

Bien sûr, quand l’arbre grandit beaucoup, il devient impossible de le rempoter à cause de son poids, alors au moins tous les trois ans, déposez votre arbre, réduisez sa motte en taillant ses racines et remportez-le dans le même pot en changeant la terre. Le nouveau terreau doit spécialement être fait pour du rempotage.

Vous aimerez aussi lire :   Jardin 2020, jour par jour

Vous aimeriez aussi lire : les étapes pour faire pousser un citronnier

Comment faire le rempotage ?

Si vous désirez changer carrément de pot pour votre arbuste, choisissez-en un assez grand (au moins 5cm de diamètre en plus), achetez du terreau agrume qui est fait pour le rempotage et suivez les étapes suivantes :

  • mélangez ⅓ de terre de jardin avec ⅓ de terreau et ⅓ de pouzzolane ;
  • percez votre peau ;
  • mettez un lit de cailloux et de petites pierre de 3cm de haut au fond de votre pot ;
  • retirez la motte de votre ancien pot ;
  • déliez les racines soigneusement en veillant à ne pas les casser ;
  • placez votre citronnier dans son nouveau pot et recouvrez les racine avec la mélange de terre et de terreau ;
  • enfin, arrosez votre arbuste.

C’est fait ! Maintenant votre citronnier a un tout nouveau pot qui est adapté à sa taille. N’oubliez pas de renouveler l’opération chaque 3 ans et de le fertiliser au moins 2 fois par an.

Taille et entretien des citronniers en pot

Vous n’êtes pas vraiment obligés de tailler votre citronnier, mais il faut se rendre à l’évidence : si vous ne le faites pas votre arbuste va prendre de l’ampleur et il est bien préférable de pouvoir contrôler sa taille, surtout qu’il est en pot et pas dans le sol.

beau citronnier en pot

Alors à chaque nouvelle pousse, réduisez sa taille de la moitié en coupant juste au-dessous des feuilles.

La taille va aussi permettre à votre citronnier de garder un aspect compact et une belle forme. Notez que cette opération peut se faire plusieurs fois par an, selon l’évolution de votre arbuste.

Vous aimerez aussi lire :   Quel est l’intérêt du paillage en sciure de bois ?

Au fur et à mesure que vous taillez votre arbre, veillez à supprimer le bois mort et à l’aérer pour que la lumière du soleil puisse mieux l’atteindre.

Pour l’arrosage du citronnier en pot, il doit se faire de la même façon que pour les autres arbres, c’est-à-dire de façon régulière pour que le citronnier ne se dessèche pas. Alors veillez à arroser votre arbre surtout pendant l’été.

Et en règle générale, évitez de mettre votre citronnier devant toute source de chaleur comme les radiateurs car ça risque de dessécher votre arbre rapidement, et en période de croissance mettez de l’engrais conçu spécialement pour les agrumes chaque deux semaines pour améliorer la production de fruits.

En ayant bien pris soin de votre arbuste, vous pourrez enfin récolter vos citrons et ce durant la période s’étendant de novembre à mars. Pour la cueillette, préférez les citrons qui se détachent facilement de leurs branches.

Les citronniers malades

Tout comme un citronnier qui est planté dans le sol, l’agrume en pot peut être sujet à quelques maladies causées par des parasites comme les cochenilles ou certains champignons :

  • la moniliose : les fruits vont pourrir sur l’arbre,
  • la cochenille : il y aura des traces blanches sur les feuilles,
  • les pucerons : les feuilles de l’arbuste vont s’enrouler et tomber.

Enfin, une petite vidéo pour ceux qui préfèrent le son et l’image pour apprendre à rempoter un citronnier

Laisser un commentaire