Comment repiquer des carottes ?

La carotte fait partie des légumes qui possèdent le plus de bienfaits pour l’être humain, celle-ci contient un antioxydant qui permet de réduire les effets du vieillissement et renforce la cicatrisation, elle est également utilisée pour traiter les cheveux secs. Planter ce légume n’est pas facile, cela demande une certaine patience et de suivre des étapes importantes notamment le repiquage. Cette dernière se fait dans une période précise, après avoir préparé les premières plantules qui ont subis une croissance assez rapide mais limitée, et ce afin d’assurer un développement plus efficace avec des composant très fertiles qui favorisent l’apparition de belles carottes. Découvrez comment se déroule le repiquage des carottes !

Comment faire pour cultiver des carottes ?

Pour cultiver des carottes, il est important de suivre deux étapes essentielles qui sont :

  • La réalisation du semis de carottes
  • le repiquage des carottes.

La première étape consiste à semer les graines de cette plante dans un pot ou dans une terre faiblement fertile : la levée est une opération qui dure environs 14 jours, on peut s’assurer que tout s’est bien passé en retrouvant un nombre de feuilles compris en 3 et 5 pour chaque pousse. Il est important de savoir que cette étape est généralement réalisée dans des pots pour mieux accélérer le phénomène et assurer un arrosage régulier plus facilement.

Vous n’êtes pas obligé de semer en ligne et encore moins graines par graines, car les graines de carottes sont trop petites. Semez comme les salades et c’est ensuite que l’on va éclaircir et surtout les repiquer

Le repiquage en lui-même

On peut maintenant parler de la deuxième étape qui est le repiquage des carottes, celle-ci consiste à retirer délicatement la jeune pousse résultante de la première étape, et ce en utilisant une fourchette. Il est important de ne surtout pas toucher la racine principale de peur de l’endommager et de la fracturer, c’est pour cela qu’il faut déplacer la plantule en la tenant légèrement sur les côtés et pas en plein milieu.

Après il faut bien aménager un espace pour la replanter, l’intégralité de la racine ! Ecrasez la terre qui se situe autour d’elle pour bien la fixer. Il est essentiel de savoir que cette étape nécessite plus d’entretien régulier que la première et qu’elle se déroule généralement durant les premières saisons de l’année.

Pour bien repiquer la carottes :

  • attendez que les pousses aient 3 à 5 feuilles
  • faites des rangées espacées de 10 à 15 centimètres
  • laissez entre 3 et 5 centimètres entre chaque pousse
  • Arrosez bien !

En réalité il y’ d’autres façons de planter les carottes : on peut tout simplement semer en ligne comme les radis ou les navets et éclaircir au fur et à mesure, pour faire de la place sur la ligne (et laisser la carotte grossir) : je ne suis pas vraiment fan de cette méthode car on gâche des graines (mais on gagne du temps). Autant récupérer le surplus de pousses de carottes pour les repiquer plus lin

Comment procéder pour récolter des carottes ?

La récolte des carottes peut varier selon leur catégorie, celle-ci se déroule généralement entre le mois d’avril et de novembre, pour réussir cette opération il est important d’assurer un arrosage très fréquent, et ce pour attendrir le sol. On utilise généralement pour cette récolte une fourche bèche, cette dernière pourra aider à retirer chaque carotte en exerçant un peu de force, il existe un type de carottes qui ne sont pas dures et ne demandent aucun instrument pour les extraire, celles-ci se nomment les carottes primeurs.

De quelle manière peut-on conserver les carottes ?

Toutes les variétés de carottes peuvent êtres congeler ou mises au réfrigérateur pour plusieurs mois voire une année, sinon les carottes primeurs ne peuvent pas être stoker en dehors de cette méthode contrairement aux autres catégories. On peut conserver ces dernières avec une autre technique qui consiste à leur enlever tous les morceaux de terre qui se trouve autour d’elles en les lavant minutieusement, ensuite on peut les mettre à l’abris dans des boites qui sont conçu spécialement pour protéger leur contenu de l’oxydation et de l’attaque des insectes, avec ce dispositif la conservation peut durer jusqu’à 12 jours.

Pour conclure, la culture des carottes nécessite de la patience et du savoir-faire dans la réalisation des différentes étapes complexes comme le repiquage, et ce pour assurer une très bonne récolte.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*