Comment bien sécher les fleurs ?

Les fleurs séchées apportent toujours une touche esthétique dans les maisons. Elles ont l’avantage de durer dans le temps et sont toujours tendances. Toutes les fleurs ne se conservent pas de la même manière et certaines conviennent mieux d’être séchées que d’autres. Pour réussir à bien faire sécher des fleurs afin qu’elles gardent ses couleurs et aussi ses formes, il existe plusieurs techniques. Dans cet article, nous allons énumérer, en détail, les différentes méthodes pour sécher des fleurs pour un rendu très esthétique.

Faire sécher des fleurs : quels types de fleurs choisir ?

Un bouquet de fleurs séchées est toujours resté tendance et s’intègre à tous les styles de décorations d’intérieur. Certes, toutes les fleurs peuvent être séchées, mais le résultat dépend de plusieurs facteurs que nous devons prendre en compte pour réussir le séchage.

Les facteurs sont essentiellement : le type de fleur, la maturité et le mode de séchage utilisé. L’esthétique d’un bouquet de fleurs séchées dépendra aussi, comme pour les fleurs fraîches, de la composition.

Les fleurs qui sont les plus propices à avoir un meilleur rendu une fois qu’elles sont séchées, sont surtout celles qui ont été cueillies alors qu’elles étaient encore en bouton ou à peine ouvertes.

Effectivement, une fleur ouverte perd un peu de rigidité et aussi de sa couleur au niveau de ses pétales. Certains types de fleurs ont une meilleure tenue au séchage que d’autres, comme les roses, les immortelles, les fougères,…

rose en train de sécher
rose : début de séchage

Les méthodes que nous allons exposer ci-après en détail sont : le pressage par micro-onde, à l’air libre et au gel de silice.

Faire sécher des fleurs : pressage et micro-onde

Le pressage est la méthode traditionnelle qui est utilisé depuis longtemps pour sécher des fleurs. L’avantage de cette méthode est que la fleur préserve mieux sa couleur en comparaison avec les autres méthodes. L’inconvénient, c’est qu’il faudra patienter plusieurs semaines pour avoir une fleur séchée. Pour la méthode traditionnelle, on a besoin d’un gros livre comme une encyclopédie ou un dictionnaire.

On y place une fleur entre deux feuilles afin d’éviter de tâcher les pages du livre. Mais il est conseillé de changer les feuilles une fois tous les jours. Au bout de trois semaines, les fleurs seront totalement séchées avec des couleurs intactes. On peut aussi utiliser une presse fleurs à la place du livre qui ne coûte même pas une dizaine d’euros.

On a tous séché une fleur ou une feuille d’arbre avec cette méthode durant notre enfance. Pour la méthode micro-onde, c’est plus rapide et on n’aura pas besoin d’attendre deux ou trois semaines.

Mais il faut avoir une presse fleurs pour micro-onde pour utiliser cette technique. C’est sous forme de disques composés de plusieurs matériaux dont la terre cuite.

Le délai de séchage est de deux minutes, c’est plus pratique que la méthode traditionnelle.

Faire sécher des fleurs : air libre et gel de silice

La méthode de séchage des fleurs à l’air libre est comme son nom l’indique en plein air. On peut faire sécher chaque fleur individuellement ou bien en botte de variété. C’est-à-dire huit à dix fleurs de même type attachées entre elles : c’est ce que je fais pour faire sécher la menthe par exemple ou sécher les orties !

les bouquets avant de partir au séchage

Avant, il est nécessaire d’enlever les feuilles et les épines. Les bottes ne devront pas être exposées au soleil, mais dans un endroit qui soit quand même bien aéré et avec un petit courant d’air de préférence.

Il est déconseillé de les exposer directement au soleil pour éviter qu’elles perdent leurs couleurs. Les bottes devront être suspendues à l’envers, c’est-à-dire les fleurs vers le bas.

Pour le délai, c’est comme pour la Méthode de pressage, en moyenne trois semaines. Pour les grosses fleurs, il est préférable de les sécher individuellement et non pas sous forme de botte.

Vous pouvez utiliser du papier journal pour les envelopper pour éviter que les bottes ne prennent de la poussière.

La dernière méthode qu’on va exposer est le gel de silice. Le gel de silice est composé de cristaux qui ont la caractéristique d’absorber l’humidité, c’est-à-dire de sécher les fleurs.

On a besoin d’un excipient hermétique où mettre les fleurs et remplir délicatement de gel de silice pour ne pas abîmer les fleurs. On devra préalablement enlever les épines et les feuilles.

Nous allons résumer les méthodes énumérées :

  • gel de silice ;
  • micro-onde ;
  • pressage ;
  • air libre.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*