Comment se débarrasser d’une fouine dans les combles ?

La fouine, un animal rusé et parfois nuisible, peut s’installer dans les combles de votre maison. Non seulement la présence de cet animal peut être source de désagréments sonores, mais elle peut également engendrer des dégâts matériels importants sur vos installations électriques ou vos isolations. Voici quelques pistes pour l’identification des signes de sa présence d’une fouine, comme les bruits nocturnes ou les traces laissées derrière. Nous aborderons différentes méthodes d’extermination, l’utilisation de répulsifs naturels et des stratégies de prévention pour éviter d’autres intrusions. Les dégâts causés par ces animaux dans votre habitat peuvent être conséquents, il est donc crucial de réagir rapidement.

Alors, comment se débarrasser d’une fouine dans les combles de manière efficace et respectueuse de l’environnement ? Comment retrouver le sommeil en identifiant la petite bête qui passe ses nuits à faire la java dans le plafond au dessus de votre lit ou dans vos murs ?

Quel bruit fait une fouine dans les combles et comment s’assurer qu’il s’agit bien d’une fouine ?

Tout d’abord, il faut bien s’assurer que l’animal qui squatte vos combles est bel et bien une fouine. Un bruit dans les combles peut être amplifiée, surtout la nuit quand on dort : une petite souris ou un rat peut faire un bruit de gros animal, alors imaginez une fouine ! Prêtez attention aux bruits que vous entendez : une fouine tire en général des objets ou gratte le sol pour construire son nid, ce qui génère un bruit sourd et sec assez caractéristique. De plus, leur odorat très développé les conduit fréquemment à renifler le moindre recoin de leur territoire, produisant ainsi des petits grognements aigus. La fouine court, et donc son poids sur le placo peut faire beaucoup de bruit !

Vous aimerez aussi lire :   Invasion de chenilles processionnaires : comment lutter ?
Fouine sur le toit qui a trouvé un passage pour accéder au grenier

Reconnaître les indices laissés par la présence d’une fouine

Outre les bruits, d’autres indices peuvent vous mettre sur la piste de la présence d’une fouine dans les combles :

  • Des traces de pas : une fouine a des pattes courtes et larges avec cinq doigts munis de griffes acérées. Les empreintes qu’elle laisse sont donc assez faciles à identifier.
  • Des déjections : les excréments de fouine mesurent environ 6 à 8 cm de longueur et ont une odeur forte.
  • L’odeur spécifique : la fouine émet une odeur musquée très désagréable lorsqu’elle marque son territoire. Cette odeur est souvent perceptible dans l’intérieur de la maison si la fouine occupe les combles depuis un certain temps.

Méthodes naturelles pour faire fuir une fouine

Heureusement, il existe plusieurs méthodes naturelles pour chasser une fouine de vos combles sans avoir recours à des produits chimiques ou des pièges cruels. Voici quelques solutions écologiques et respectueuses de l’environnement que vous pouvez essayer :

Le vinaigre blanc contre les fouines

Le vinaigre blanc est un répulsif naturel particulièrement efficace contre les fouines. Pour profiter de ses vertus dissuasives, mélangez un litre de vinaigre blanc avec un demi-litre d’eau dans un pulvérisateur. Vaporisez ensuite généreusement cette solution autour des zones où la fouine semble s’être installée. N’hésitez pas à renouveler l’opération régulièrement jusqu’à ce que l’animal ait quitté les lieux.

Vous aimerez aussi lire :   Où poser un piège à taupe ?

La naphtaline et le poivre contre les fouines

Les fouines détestent les odeurs fortes, telle que celle de la naphtaline. Pour éloigner ces animaux de vos combles, il suffit de disposer quelques boules de naphtaline dans les endroits fréquentés par la fouine. Afin d’accroître encore l’efficacité de cette méthode, vous pouvez également saupoudrer du poivre moulu autour des points d’entrée potentiels, comme les ouvertures dans les murs ou les gouttières.

L’ail et les huiles essentielles pour éloigner la fouine

Vous pouvez aussi miser sur des répulsifs à base d’ail ou d’huiles essentielles pour éloigner les fouines, une bonne raison de planter de l’ail au jardin ! Par exemple, des morceaux d’ail frais, de la lavande ou de l’eucalyptus peuvent être utilisés pour remplacer ou renforcer l’action du vinaigre blanc et de la naphtaline.

Mais les combles ne sont pas forcément accessibles pour diffuser ses remèdes de grands mères contre les fouines ! Idéalement il faut réussir à trouver l’endroit par lequel elle rentre pour l’empêcher de venir faire la fête dans vos combles

Boucher les trous dans les murs et autres points d’accès de la fouine

Afin de prévenir toute intrusion de fouines dans vos combles, pensez à colmater les moindres interstices permettant à cet animal de s’infiltrer dans votre maison. Murez les ouvertures potentielles dans les murs et vérifiez les systèmes de ventilation afin de rendre les combles inaccessibles aux fouines : tuiles du toit, pignon endommagé ou tout simplement trous dans le murs, tout doit être inspecté !

Fouine sur le toit de la maison
La fouine trouve générallement des passages pour le grenier depuis le pignons de la maison ou le toit

Pourquoi est-il interdit de tuer une fouine ?

Il est important de rappeler que la fouine est un animal protégé par la loi en France et qu’il est donc interdit de la tuer. En effet, ces petits mammifères sont utiles pour l’écosystème puisqu’ils participent à la régulation des populations de rongeurs comme les rats ou les souris. Ainsi, lorsqu’on veut se débarrasser d’une fouine, il est recommandé de recourir aux méthodes non-létales évoquées ci-dessus.

Fouine qui attaque le poulailler
Attention aux fouines si vous avez un poulailler

Attention aux fouines si vous avez des poules

Les propriétaires de poulailler doivent être particulièrement vigilants quant à la présence de fouines car celles-ci raffolent des œufs ou des volailles en basse-cour. Pour éviter tout désagrément, pensez à renforcer les clôtures de votre poulailler, à le surélever au besoin et à toujours refermer soigneusement les portes chaque soirée. Si malgré vos efforts vous constatez la présence d’une fouine qui dérange les poules, n’hésitez pas à employer les répulsifs naturels mentionnés précédemment pour préserver vos gallinacés et leurs précieux œufs.

Vous aimerez aussi lire :   Campagnols et rat-taupier : comment les éloigner du jardin ?

Laisser un commentaire