Reconnaître le frelon asiatique et l’éloigner : 3 idées de pièges

Le frelon asiatique, que les biologistes dénomment « vespa velutina nigrithorax », est un insecte prédateur. Il est réputé pour être dangereux pour les humains, car certaines personnes ayant été piquées par cette guêpe ont perdu la vie, mais aussi car c’est une espèce invasive qui présente une véritable menace pour les abeilles Le frelon asiatique terrorise les ruches au plus grand désarroi des apiculteurs. Originaire des montagnes de Chine, elle commence à coloniser le vieux continent de façon progressive. Dans cet article, je vais vous parler du frelon asiatique sous toutes ces formes, vous aider à le reconnaître parmi les autres guêpes, frelons ou abeilles mais aussi vous donner des idées pour l’éloigner et même fabriquer des pièces dans votre terrain !

Je vous explique en bas d’article ce qu’est le frelon asiatique et comment il est arrivé chez nous ! Mais ce qui vous intéresse le plus, c’est surtout comment le différencier des autres ! Car le frelons asiatiques est dangereux mais pas ses cousins les guêpes, frelons européens ou les abeilles ! Il est donc important de reconnaître le frelon asiatique pour ne pas le confondre avec les autres insectes volants du jardin !

Comment reconnaître le frelon asiatique ?

Pour la faire rapide, le frelon asiatique est un nuisible dans le jardin, non pas parce qu’il va s’attaquer à vos récoltes ou vos légumes du potager, mais parce qu’il va semer la terreur parmi les abeilles ! En se positionnant en stationnaire devant les ruches, il sème la pagaille dans les effectifs ! Mais il est aussi dangereux pour les hommes, car très agressif avec une piqure très douloureuse, et mortelle si vous en recevez plusieurs : le frelon asiatique adore faire des nids secondaires proches de habitations, comme dans les haies, les poulaillers ou les cabanes pour enfants : ce qui est vraiment risque !

Voici les 4 types d’insectes volants avec lesquels vous pourriez confondre le frelon : il n’y a pas le bourdon sur l’image mais vous ne pouvez pas vous y tromper, le bourdon est vraiment un gros pépère inoffensif qui passe de fleurs de lavande à fleur de lavande pour butiner !

L’abeille et la guêpe sont vraiment plus petits que les frelons asiatique et européen : le risque de confusion est donc entre le frelon asiatique et le frelon européen !

reconnaître le frelon asiatique

Le frelon asiatique est beaucoup plus petit que le frelon européen mais ne vous y méprenez pas : le frelon asiatique est plus agressif que l’européen, donc plus dangereux !

Comment faire la différence entre un frelon asiatique et un frelon européen ?

  • La taille : le frelon asiatique est plus petit que le frelon européen mais vous n’aurez pas forcément les deux en même temps devant les yeux (3 cm pour l’asiatique et 4 cm pour l’européen)
  • La couleur des pattes : le frelon européen à les pattes marron, brun, alors que les pattes du frelon asiatiques sont jaunes oranges
  • Le thorax : le corps du frelon asiatique est tout noir, alors que celui de l’européen est brun
  • Les nids : les frelons asiatiques dont des nids secondaires en hauteur, souvent très haut en haut des arbres. Leur nid ressemble à des grosses boules de papier mâché, qui font penser aussi à des boules de gui en haut des arbres, vous les découvrirez surtout à l’automne quand les arbre vont perdre leurs feuilles. Les frelons européens eux auront tendance à faire leur nid principal en forêt, dans les troncs des arbres

Comment fabriquer un piège à frelon asiatique ?

Compte tenu du grand danger qu’il représente pour la biodiversité, éradiquer le frelon asiatique n’est pas forcément une mauvaise idée, surtout quand on a des abeilles à proximité, ou des jeunes enfants qui jouent tout l’été dans le jardin ! Face à la rapidité de multiplication de cette espèce, certains apiculteurs incitent les habitants à la piéger.

Voici des exemples de pièges pour frelons asiatiques !

Les étapes de fabrication du piège à frelons asiatiques !

La fabrication du piège à frelon asiatique est simple. Pas besoin d’être un grand bricoleur pour réussir à piéger cet insecte nuisible et dangereux pour l’environnement. Pour cela, il faut un cutter, deux bouteilles en plastique, une pince coupante, une agrafeuse et du fil de fer.

On peut faire encore plus simple mais je tiens à vous présenter un piège sélectif, c’est à dire que tous les insectes vont pouvoir entrer dedans mais pas se noyer, et surtout sortir si ils ont une taille inférieure à celles des frelons asiatiques !

bouteille pour piéger

Personnellement, j’utilise aussi des forêts de perceuse ainsi qu’un chalumeau (ou plaque de gaz) pour percer les trous proprement dans la bouteille : c’est bien mieux qu’un couteau !

percer les trous avec un forêt

Prenez la première bouteille 1 et coupez son fond, puis la bouteille 2 en coupant cette fois-ci le haut d’à peu près 10 cm. Gardez son goulot, mais enlevez le bouchon. Puis placer le goulot dans la première bouteille en veillant à bien emboiter avant d’agrafer les deux parties : dans l’exemple ci dessous, j’ai mis du scotch, ça tient très bien aussi , c’est vous qui voyez et j’ai percé le goulot avec un forêt de 8mm !

le piège en construction
La bouteille 1 pour ne garder que le socle et le tube : la 2 pour faire le piège.

Afin de libérer les autres insectes comme les abeilles, les guêpes, les mouches etc…, n’oubliez pas de faire quelques trous de 6 mm dans le bas de la bouteille pour leur faire une sortie de secours. Sur le fond de la bouteille qui sera à l’intérieur, percez des trous de 2 à 4 mm pour libérer l’odeur de l’appât : les frelons ne pourront pas tomber dedans !

trou dans le fond de la bouteille

Avec l’autre bouteille, coupez un tube puis découpez-le en deux dans le sens de la longueur. Il servira de toit du piège pour le protéger contre la pluie. Percez-le avec deux trous de sorte à faciliter leur fixation sur la première bouteille.

Et voila le résultat après l’assemblage des deux bouteilles : la bouteille 1 ne sert vraiment qu’à faire la coupelle pour placer l’appât et empêcher la pluie de tomber dans le goulot de la bouteille 2

bouteille finale du piege

Coupez ensuite le fil de fer qui permettra d’accrocher le piège sur un arbre ou sur l’endroit adéquat et passez-le dans le trou. Lorsque celui-ci est bien fixé, il faut agrafer l’ensemble et tournicoter le fil. Le piège est maintenant prêt et il ne reste plus à préparer l’appât

La préparation de l’appât

Il existe principalement trois recettes pour attirer le frelon dans le piège qu’on vient de fabriquer. Pour la première, vous pouvez utiliser 1/3 de sirop de fruits rouges, notamment le cassis qui est d’une grande efficacité. Puis, ajoutez-y 1/3 de bière brune ainsi que du vin blanc avec le même volume.

fabriquer appât pour frelons

Ce breuvage alcoolisé ne va pas intéresser les abeilles qui seront donc épargnées. Certains utilisent une autre recette concoctée avec 0,5 litre d’eau, 3 cuillères à soupe de miel et un verre de vinaigre rouge ou du vin blanc doux, du sucre et 30 ml de sirop de menthe. Quel que soit votre choix, pensez à remplacer le mélange tous les 15 jours.

Où placer le piège ?

Le piège à frelons asiatiques vise surtout les femelles fondatrices qui sont les seules à passer à la chasse de mars à mai et de septembre à octobre. Pendant ces périodes de l’année, elles se remettent au travail afin de construire leur nid primaire après s’être hiberné durant l’hiver. Si vous avez un jardin, suspendez le piège dans un arbre, à environ 2 mètres du sol. Les enfants ne doivent pas pouvoir l’attraper.

Et dans le cas où votre espace vert est grand, prenez soin de fabriquer plusieurs pièges pour attraper un plus grand nombre de frelons asiatiques. Évitez cependant de les suspendre sur la terrasse ni sur la véranda ni dans les zones fréquentées comme l’abri de jardin et l’aire de jeux des enfants. En revanche, vous pouvez les accrocher au mur toujours à une hauteur de près de 2 mètres ou plus. Et si vous constatez que votre piège se remplit trop vite, cela indique la présence de nid de frelons non loin. Si c’est le cas, vous devez le localiser et appeler une entreprise spécialisée pour éradiquer toute la colonie qui y vit.

Le piège à frelon est efficace si une colonie de cette petite bête vit aux alentours de votre habitation. Mais lorsqu’il est rempli, des précautions sont à prendre avant de s’en débarrasser. Restez très vigilant, car les piqures de ces insectes peuvent être fatales. Bien que les pièges ne permettent pas de les éradiquer définitivement en France, ils aident beaucoup à ralentir leur multiplication.

D’autres pièges que l’on peut acheter

Si vous n’avez pas envie de fabriquer votre piège à frelons asiatiques, vous pouvez toujours l’acheter en ligne ! Pour quelques euros, vous trouverez des pièges réutilisables chaque année : il y a différents types de pièges : ceux que vous vissez sur une bouteille et ceux dont la coque est déjà prévue

Les pièges à visser sur une bouteille

Ce type de piège est vraiment économique et efficace : il se visse directement sur une bouteille d’eau gazeuse (pas sur toutes les bouteilles) et permet de capturer tout type d’insecte : si vous souhaitez filtrer et capturer uniquement les frelons asiatiques, il faut faire des trous dans la bouteille avec un forêt de 6mm pour laisser les abeilles et les guêpes ressortir, mais pas les frelons

Gardleaf 5 Pièges chromotropiques Multi-Insectes + Recettes d'appâts sélectifs : pièges frelons asiatiques, piege Mouches, piege à Mouche des Fruits. ...

  • 🌿5 pièges : Les Supertraps professionnels Gardleaf (sélectifs selon la recette d'attractif) : Probablement l'alternative la plus éco-responsable (pour les professionels qui n'auraient d'autres choix ...
amazon
15.99

Dans le même genre, il y a le trap trap : il permet d’attraper des frelons asiatiques mais aussi les guêpes ou encore les mouches des fruits ! Contrairement au bouchon ci dessus, le trap trap s’adapte sur toutes les bouteilles : les insectes peuvent entrer mais pas ressortir !

Promo

Tap-trap® - Tap Trap - leurre véritablement écologique - Piege Frelon Asiatique - Piege Frelon - Piege a Guepe - Piege Papillons de nuit - Piege Mouch ...

  • Tap-trap – Leurre véritablement écologique.
amazon
16.18 € 12.95

Les pièges complets, à suspendre

Ces pièges sont tout simples : les guêpes et les frelons peuvent rentrer, mais pas ressortir. Attention, comme le piège précédent, il n’est pas sélectif : vous mettez l’appât que vous voulez dedans.

ASPECTEK Piège à guêpes/Piège à frelons à Suspendre (Lot de 2) - Solution Naturelle et Ecologique Anti Guêpe (Orange) (Piège)

  • * Livré avec du cordon de nylon pour suspendre le piège à guêpes
amazon
15.99

Qu’est-ce que le frelon asiatique ?

Le frelon asiatique est une guêpe bien différente des autres espèces en Europe. C’est la raison pour laquelle il est très facile de l’identifier. Il s’agit de la seule qui se démarque par une couleur très foncée. Il est à dominante noire avec un thorax velu brun noir, mais possède une grosse bande jaune orangé au niveau de son abdomen. Et sur son premier segment, vous pouvez découvrir un liseré jaune.

Quant à sa tête, elle est de couleur orange si vous le regardez de face et ses pattes bicolores ont des extrémités jaunes. Le frelon asiatique a une taille d’environ 3 cm alors que le frelon commun, lui, mesure 4 cm. Cet insecte se décline en 7 sous-espèces ainsi qu’en 6 variétés. Il vit en colonie et le pire, c’est qu’il n’a aucun prédateur. Il peut alors proliférer très vite et cela nécessite un plan d’action compte tenu des risques qu’ils représentent.

Son mode de vie est très organisé et il se nourrit de chair des insectes, riche en protéines. Il tourne surtout autour des ruches afin d’attaquer les abeilles et parfois, ce travail se fait en groupe. Pendant la période estivale, les ouvrières partent à la chasse et en hiver, elles laissent le nid vide. Les femelles, quant à elles, se cachent pour assurer leur survie et reproduire d’autres frelons pour former une nouvelle colonie après le froid hivernal.

nid de frelons asiatiques

Comment le frelon asiatique s’est-il installé en France ?

Le frelon asiatique est arrivé dans l’Hexagone il y a une quinzaine d’années. Cet insecte est originaire de l’Asie, mais s’est adapté très vite au climat tempéré de l’Europe. C’est en 2004 qu’il a été repéré la toute première fois en France, dans le Lot-et-Garonne ainsi qu’en Aquitaine. Les données génétiques ont facilité la reconstitution de l’histoire de l’arrivée de cette espèce en France métropolitaine.

Avec les analyses des chercheurs, elles ont permis de savoir que le frelon asiatique a accédé au territoire à partir du Havre, par le biais dans des conteneurs de poteries en provenance de la Chine. Selon les scientifiques, une seule mère serait à l’origine de l’introduction accidentelle de cette espèce en Europe, notamment en France. Cela a été prouvé par une analyse d’ADN. Et à l’heure actuelle, cette espèce a réussi à coloniser les 2/3 du pays.

Pourquoi se multiplie-t-il ?

Le frelon asiatique se multiplie très vite. C’est la raison pour laquelle la destruction de son nid, repéré dans les jardins, les parcs ou n’importe où ailleurs, est indispensable. En effet, en une année, leur nombre peut se multiplier par quatre. Cette espèce se reproduit entre octobre et novembre. Les femelles sortent du nid pour s’accoupler avec les mâles. Ces dernières hivernent toutes seules, car les mâles, les ouvrières ainsi que les larves qui restent ne vont pas survivre au grand froid. 

des frelons dans le nid

D’autant plus, rares sont les insectes en Europe qui chassent le « vespa velutina nigrithorax ». Seuls les Guêpiers d’Europe, les Pie-grièches écorcheurs ainsi que les mésanges en mangent. Au printemps, les reines forment leur nouvelle colonie, notamment en pondant des œufs. Après un mois et plus en fonction des conditions météorologiques, les larves deviennent des ouvrières à qui est confié l’entretien du nid ainsi que de la colonie. Quant à la reine fondatrice, elle ne se chargera que de la ponte des œufs. En début d’automne, le nid atteint son volume maximum et l’activité de la colonie est à son apogée.

Pourquoi cet insecte est-il dangereux ?

Le frelon asiatique n’est pas particulièrement dangereux pour les humains, mais il a tendance à charger quand on s’approche du nid : et souvent les nids sont dans des endroits insoupçonnés : une haie, une cabane, un local technique, derrière un volet etc…. . Mais en étant venimeuses, les piqures multiples peuvent être fatales et d’ailleurs, une seule est particulièrement douloureuse. Quel est son degré de dangerosité pour l’Homme et l’environnement ?

Le risque de piqûres multiples

Contrairement aux abeilles, cet insecte peut injecter son venin plusieurs fois, car il peut piquer une seule personne à de nombreuses reprises. Le danger pour les hommes, c’est surtout lorsqu’ils se rapprochent de leur nid. En effet, le frelon attaque directement ceux qui se trouvent à quelques mètres de leur demeure. Il estime en effet que la personne menace son territoire et c’est la raison pour laquelle il devient très agressif.

zoom sur un frelon asiatique

En plus, il attaque en colonie, donc la victime risque de mourir par la suite. Ce drame survient surtout chez les personnes présentant des allergies. De plus, l’aiguillon du frelon asiatique est très long, car il peut atteindre les 5 millimètres. De ce fait, il est capable de piquer la peau de façon très profonde ou propulser son venin sans piquer. Cela provoque un gonflement des muqueuses. Pourtant, ce phénomène peut être à l’origine d’un arrêt respiratoire. Si jamais une personne a été attaquée par une colonie d’insectes, il faut appeler les secours très rapidement.

L’attaque des ruches

Parmi les insectes victimes de ce prédateur féroce figurent les abeilles qui subissent le plus ses attaques. Ce dernier se rend à proximité des ruches pour les attraper et peut même engendrer la disparition totale de toute une colonie d’abeilles. En une seule fois, 20 à 30 % de la population pourront périr. La situation est grave, car elle compromet la préparation à l’hivernage.

frelon asiatique qui attaque une abeille

Pour l’environnement, elle représente un véritable problème. La biodiversité perd son équilibre puisque le nombre d’abeilles qui s’occupent de la pollinisation baisse de plus en plus. Mais le frelon asiatique mange aussi des chenilles, de libellules, des papillons, des mouches, des fruits, dont les raisins. En tout, sa présence perturbe vraiment la biodiversité.

Si vraiment vous souhaitez en savoir plus sur les dangers du frelon asiatique, je vous recommande de consulter le site de l’association Anti Frelon asiatique

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*