Le potager en février : découvrez les légumes à planter

Il est temps de préparer votre potager pour les semis et plantations du mois de février. Cette période de l’année offre un choix varié de légumes à cultiver, tels que les échalotes et oignons, l’ail rose, les laitues sous abri et les premiers semis en intérieur comme les tomates. Dans cet article, nous vous détaillerons ces différentes cultures et vous donnerons des conseils pour réussir leur plantation.

Planter les échalotes et oignons en février

Les échalotes et oignons font partie des légumes indispensables au potager. En février, il est temps de les installer dans une zone bien drainée avec un sol fertile. Pour cela, plusieurs étapes sont nécessaires :

  1. Préparer le sol : un travail léger du sol sera nécessaire pour retirer les racines et avoir une terre meuble sur environ 20 cm de profondeur.
  2. Planter les bulbes : il vous faudra choisir des bulbes sains et réguliers, sans moisissures ni deformations. Plantez-les en espaçant les rangs de 30 cm et les caïeux à 10 cm sur le rang.
  3. Maintenir un bon niveau d’humidité : n’hésitez pas à pailler entre les rangs avec du compost ou de la paille pour conserver l’humidité et éviter la pousse des mauvaises herbes.
Vous aimerez aussi lire :   Pourquoi vous ne devriez pas arracher vos tomates trop tôt

Quelques variétés d’échalotes et oignons à découvrir

Vous pouvez opter pour des échalotes traditionnelles comme la Longue Rouge, la Grise ou encore l’échalote de Saint-Vincent. Pour les oignons, choisissez par exemple la Jaune Paille des Vertus, la Red Brunswick ou encore la Sturon. N’hésitez pas à tester différentes variétés pour diversifier vos cultures.

L’ail rose, une culture originale pour votre potager

L’ail rose est une plante rustique qui résiste bien aux températures hivernales. L’ail, c’est très bon pour la santé, excellent dans les petits plats et un super vermifuge naturel pour vos poules ! Sa plantation doit donc se faire en février afin de profiter de sa saveur unique tout au long de l’année :

  1. Préparer le sol : veillez à ce que la terre soit bien drainée et légère.
  2. Planter les gousses : séparez chaque gousse d’une tête d’ail et enlevez les capuchons protecteurs si vous en trouvez. Installez-les sur un support rigide (tuteurs, bambous) et maintenez-les avec de la ficelle.
  3. Maintenir un bon niveau d’humidité : il vous faudra surveiller l’eau apportée à cette culture car l’excès d’eau peut entrainer son pourrissement.
Planter de l'ail au jardin

Les laitues sous abri, pour une récolte précoce

Les laitues sont parmi les premiers légumes que l’on peut semer au potager en février. Elles peuvent être cultivées sous un abri, comme une serre tunnel ou un châssis, pour protéger les jeunes plants des intempéries et favoriser leur croissance :

  • Pour les laitues pommées : Batavia, Reine des Glaces, Feuille de Chêne… choisissez des variétés aux feuilles colorées et croquantes.
  • Pour les laitues à couper : Lollo rosso, Siyohodge Hongguya… les versions rouges apporteront une belle touche esthétique à votre jardin.
Vous aimerez aussi lire :   Comment faire ses semis d'automne quand on a plus de place dans le jardin ? 

Si vous envisagez de planter en février, comprendre ce qu’il est également crucial de tailler pendant ce mois peut être bénéfique. Lisez notre article détaillé sur les travaux de taille à réaliser en février pour un jardin harmonieux.

Comment s’occuper de ses plants de laitue

Une fois vos plants installés dans un sol léger et bien drainé, n’oubliez pas de les arroser régulièrement et d’éliminer les mauvaises herbes qui poussent autour d’eux. Vous pourrez récolter ces légumes verts entre quatre et six semaines après le début de leur culture.

Les premiers semis en intérieur : pensez à la tomate

Enfin, février est également le mois idéal pour réaliser les premiers semis en intérieur, notamment planter la tomate, légume roi du potager si vous êtes dans une région du sud de la France, c’est beaucoup trop tôt pour le nord ! Voici quelques étapes importantes :

  1. Choisir ses graines : il existe une multitude de variétés de tomates, des plus classiques aux plus originales, comme la Noire de Crimée, la Green Zebra ou encore la Marmande.
  2. Semer à l’intérieur : déposez les graines sur un terreau spécial semis, puis recouvrez-les d’une fine couche de terre. Veillez à maintenir une température comprise entre 18 et 22 °C et une bonne humidité.
  3. Repiquer en pot : lorsque les plants ont deux feuilles, transplantez-les délicatement dans des pots individuels remplis de terreau pour leur offrir plus d’espace afin qu’ils puissent se développer correctement.
  4. Planter au potager : installez vos plants de tomates en pleine terre lorsque les risques de gelées sont écartés et que la météo est clémente.
Vous aimerez aussi lire :   Les 5 meilleures façons de planter ses pommes de terre en Avril
Semis de tomate en février

Pour réussir vos cultures de février, n’hésitez pas à investir dans des serres tunnels ou autres systèmes d’abris qui vous permettront de protéger vos plantes des intempéries tout en favorisant leur croissance. Ainsi, vous pourrez récolter de savoureux légumes tout au long de l’année !

Laisser un commentaire