Comment faire sécher l’ail des ours pour en manger toute l’année ?

Jérémy

Updated on:

Voici tout simplement comment faire sécher de l'ail des ours

Ce week-end, je suis rentré de balade avec un sac rempli d’ail des ours ! Trop pour tout manger ! Et comme les voisins n’en voulaient pas non plus, j’ai décidé de le faire sécher pour en profiter toute l’année ! Même si la période pour l’ail des ours est grande (mars > juin), j’ai décidé de garder cette récolte au sec dans un bocal, je vous montre comment j’ai fait !

Comment faire sécher de l’ail des ours ?

Le séchage est une méthode efficace pour conserver l’ail des ours et ainsi profiter de ses bienfaits toute l’année. Plusieurs techniques sont possibles :

  1. Séchage à l’air libre : étalez les feuilles de l’ail des ours sur un plateau recouvert de papier absorbant, puis placez-le dans un endroit sec, ventilé et à l’abri de la lumière. Laissez sécher pendant plusieurs jours en retournant régulièrement les feuilles pour assurer un séchage uniforme. Une fois les feuilles bien sèches, conservez-les dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière et de l’humidité. J’en ai fait sécher une partie tout simplement posé dans un plat sur le radiateur
  2. Utilisation d’un déshydrateur : placez les feuilles de l’ail des ours sur les grilles du déshydrateur, préalablement recouvertes de papier antiadhésif. Réglez l’appareil à une température d’environ 40°C et laissez les feuilles sécher pendant 6 à 8 heures.
ail des ours au four

Séchage au four de l’ail des ours

C’est comme çà que j’ai procédé, alors je vous montre !

Préchauffez votre four à 50°C (ou sur la position la plus basse possible).

Disposez les feuilles de l’ail des ours sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfournez pendant 1 à 2 heures, en laissant la porte du four entrouverte pour permettre à l’humidité de s’échapper. Surveillez régulièrement le séchage et retirez les feuilles dès qu’elles sont bien sèches.

Comment conserver les feuilles de l’ail des ours ?

Outre le séchage, il existe plusieurs méthodes pour conserver les feuilles de l’ail des ours :

  • Conservation au réfrigérateur : enveloppez les feuilles dans un essuie-tout légèrement humide et conservez-les dans un sac plastique ou un récipient hermétique au réfrigérateur pendant quelques jours.
  • Congélation : lavez, égouttez et séchez soigneusement les feuilles de l’ail des ours, puis disposez-les sur un plateau recouvert de papier sulfurisé. Une fois les feuilles congelées, transférez-les dans un sachet congélation et conservez au congélateur pendant plusieurs mois.
  • Huile d’olive : pour une conservation plus longue, submergez les feuilles de l’ail des ours dans un bocal rempli d’huile d’olive. L’huile préservera la fraîcheur et le goût de l’ail et pourra également être utilisée dans vos recettes après la conservation.

Pour ma part, une fois sèche, je mets les feuilles complètes d’ail des ours dans un bocal hermétique, comme les champignons séchés ! Vous pouvez aussi faire sécher les fleurs de l’ail des ours, mais elles sont meilleures quand on les consomme bien fraîches !

ail des ours à faire sécher et bocal

Comment réduire l’ail des ours en poudre ?

La poudre d’ail des ours est une option intéressante pour conserver cette plante et l’utiliser de manière pratique dans vos recettes. Voici comment procéder :

  1. Séchez les feuilles de l’ail des ours selon la méthode de votre choix (voir les explications détaillées ci-dessus).
  2. Placez les feuilles sèches dans un moulin à épices ou un blender, puis mixez jusqu’à obtenir une poudre fine.
  3. Conservez la poudre d’ail des ours dans un récipient hermétique, à l’abri de la lumière et de l’humidité.
ail des ours en poudre

Cette astuce permettra aussi de gagner de la place lors du stockage, tout en conservant bon nombre des bienfaits de la plante.

Pourquoi l’ail des ours frais est meilleur que séché ?

L’ail des ours frais présente plusieurs avantages par rapport à l’ail des ours séché :

  • Saveur : l’ail des ours frais offre un goût plus prononcé et savoureux, idéal pour ajouter une touche parfumée et relevée à vos plats.
  • Texture : la texture croquante des feuilles fraîches apporte une agréable sensation en bouche, qui se marie bien avec d’autres ingrédients dans les salades, quenelles ou autres préparations culinaires.
  • Bienfaits : bien que l’ail des ours séché conserve une partie de ses vertus thérapeutiques, le produit frais est généralement plus riche en nutriments et substances actives bénéfiques pour la santé. Ainsi, il est préférable de consommer l’ail des ours frais lorsque cela est possible.
  • Polyvalence : les feuilles fraîches peuvent être utilisées de différentes façons (crues, cuites, marinées…), ce qui confère davantage de possibilités culinaires.
Parterre d'ail des ours en forêt

Cependant, il est important de noter que l’ail des ours séché reste une excellente alternative lorsque la saison ne permet pas de profiter du produit frais. De plus, certains préféreront peut-être sa saveur plus douce et discrète, mieux adaptée à certaines recettes.

A travers cet article, nous avons exploré les diverses méthodes de séchage, conservation et transformation de l’ail des ours, ainsi que les atouts du produit frais. Les techniques présentées vous aideront à tirer le meilleur parti de cette plante appréciée pour son goût et ses propriétés médicinales. Alors n’hésitez pas à vous lancer dans l’aventure, l’ail des ours deviendra rapidement un incontournable de votre cuisine !

Laisser un commentaire