Purin d’orties : bénéfices et fabrications

Le purin d’orties est à fabriquer dès le printemps pour le jardinier amateur que vous êtes. Ce fumier liquide d’ortie servira à enrichir votre sol et sera considéré comme un aliment organique puissant pour vos plantes et légumes du jardin. Voici un article pour vous présenter tous les avantages du purin d’orties et le fabriquer gratuitement chez vous ! Une recette facile que vous devez maîtriser au risque de fabriquer un purin tout ce dont vous avez besoin est de jeunes orties et de l’eau (idéalement, de l’eau de pluie).

Les bienfaits du purin d’orties

Comme je vous le disais dans un autre article, les orties sont très riches, pour le sol mais aussi pour le corps humain : ce n’est pas pour rien qu’on les mange en soupe, en pesto ou même en infusion. Les orties apportent des vitamines, du fer, du magnésium etc… Ici un article sur les bienfaits de l’ortie.

Les orties ont des racines jaunes de surface que vous avez déjà du remarquer : il est facile de les arracher ! Mais elles ont aussi des racines profondes et au fil des mois, elles vont puiser des oligo-éléments très profondément dans le sol.

Ce sont ces oligo-éléments que l’ortie stocke en elle et peut restituer aux autres plantes en les diffusant sous forme de purin ! En arrosant les plantes ou les légumes avec du purin d’ortie, vous apportez les oligo-élements et l’azote que la plante n’aurait pas réussi à aller puiser d’elle même en début de vie notamment !

Bilan : le purin d’orties est donc un engrais naturel riche en azote : super bio-stimulant pour les plantes mais aussi véritable insecticide pour éloigner les pucerons

Pour en savoir plus sur les secrets du purin d’ortie et ses vertus

Purin d'ortie & cie - 33 plantes pour le bonheur du jardin !

amazon
15.50

Pour résumer, le purin d’ortie peut être fait en février mars lorsque les jeunes orties commencent à apparaître pour :

  • redonner de la vitalité à une plante
  • éloigner les pucerons (insectifuge)
  • favoriser la croissance d’une plante
  • encourager la floraison ou la fructification

A partir de quand peut on faire son purin ?

On peut faire son purin dès le printemps, quand les premières orties sortent. C’est le meilleur moment pour les cuisiner car elles sont tendres mais c’est aussi le bon moment de les transformer en purin, pour lancer votre production de légumineuse.

Notez qu’il faut 15 jours pour fabriquer un purin d’ortie donc mars avril est une bonne période ! Sachant que vous pourrez le conserver un an dans certaines conditions, on verra ça plus bas !

Sur quelles plantes utiliser du purin d’orties ?

Vous pouvez utiliser du purin d’orties sur les tomates, mais aussi les légumes racines ou la plupart des fleurs comme les rosiers notamment. Le purin d’ortie améliore la croissance des plantes, les saveurs et les couleurs !

Fabriquer son purin d’ortie

Il y a deux écoles pour la fabrication du purin d’orties. La nouvelle école et l’ancienne ! Je fais partie de l’ancienne, tout simplement car je ne vais pas acheter un bidon de macération. Je fais cela dans un seau avec un couvercle tout simplement

Pour faire un bon purin d’ortie, il faut :

  • de l’eau de pluie
  • des orties : de préférence des jeunes orties non montées en graines
  • un seau avec un couvercle : peu importe que le seau soit en plastique ou en métal, le plus important c’est qu’il ferme !

La recette pour faire du purin d’ortie

Voici la méthode de création du purin d’ortie, de la cueillette au stockage. Il faut compter 10 litres d’eau de pluie pour environ 1 kilo d’orties

Cueillez les orties :

Peu importe quelles soient jeunes ou plus vieilles mais notez que les jeunes orties (les nouvelles orties de la saison) vont se décomposer plus vite : il y aura moins de déchets fibreux)

Si vous souhaitez utiliser vos orties pour faire autre chose dans la saison, comme de la soupe, ou de la nourriture pour vos poules, ou même du purin d’orties pour le jardin, dans ce cas n’arrachez pas les orties : cueillez les délicatement, au niveau de la tête pour que ça repousse plus facilement

Si vous avez la possibilité de le faire à la tondeuse, vous pouvez aussi récupérer vos orties dans le bac à tondeuse : les orties seront déjà broyées, en mélange avec d’autres végétaux : vous allez donc accélérer le processus de création du purin, ce n’est pas plus mal.

Mettez les orties dans un seau

Quand vous placez les orties dans le seau, broyez les a la main, au couteau ou réduisez les en miettes. Sinon au pire, chiffonnez les, de telle sorte déjà à accélérer le processus. Si votre ortie est déjà broyée par la tondeuse, c’est encore mieux.

Préalablement, je place les orties dans un filet, afin de ne pas avoir à trier ou filtrer par la suite. Le purin va se décomposer dans le seau mais les fibres et tiges vont rester dans le filet.

Ajoutez l’eau dans votre seau :

Recouvrez les orties avec de l’eau de pluie. Il faut mettre de l’eau suffisamment pour recouvrir votre stock d’ortie, mais pas trop pour ne pas trop diluer le produit (la dilution se fait après au moment de l’arrosage)

Mettez un couvercle sur votre seau

Essayez de placer un poids pour que le filet (ou que votre poignée d’orties) reste au fond du seau.

Surveillez la mixture

Il faut 2 semaines pour faire un bon purin d’orties (10 jours si il fait très chaud), mais vous devez passer régulier pour touiller votre potion magique ! Tous les jours si vous pouvez, sinon tous les 2 jours : remuez avec un bâton.

Si il y a toujours de la mousse ou des bulles, c’est que la macération d’orties n’est pas terminée. Surtout, veillez à ce que la mixture reste sous l’eau mais qu’il y ait pas un peu d’air en haut du seau.

Ce purin là est raté : trop de soleil, pas assez touillé.

Naturen Purin D'Orties Contre Pucerons Acariens Mildiou Concentré 1L

  • Recette traditionnelle
amazon
11.81

Mon second purin est bien mieux réussi : il n’y a presque plus de résidus ou de tiges, tout est bien décomposé. Je l’ai touillé tous les jours pendant 15 jours et je l’ai mis à l’ombre, alors que mon premier était en plein soleil !

Ce purin là est bien mieux réussi !

Maintenant, je vais pouvoir le stocker à l’ombre aussi, à l’abris de mon récupérateur d’eau. Je ne le mets pas en bouteille car je sais que je vais l’écouler dans le mois !

Emplacement pour faire le purin et odeur

Vous remarquerez au bout de 4 ou 5 jours qu’une odeur noséabonde va s’échapper du seau : c’est normal, le purin d’orties, ça pue !! Ne mettez pas votre seau dans la cuisine, vous allez comprendre que sa place sera au fond du jardin

Plus d’orties et, si nécessaire, de l’eau peuvent être ajoutées au récipient tout au long de la saison. Soulevez le poids avant d’ajouter plus d’orties – il est préférable de laisser les vieilles fibres végétales dans le récipient jusqu’à la fin de la saison, puis de les mettre sur le tas de compost.

N’oubliez pas que si vous ajoutez plus d’orties sans eau, le «  breuvage  » aura tendance à se renforcer, et lorsque vous ajoutez de l’eau, le «  breuvage  » sera dilué, vous voudrez peut-être laisser le «  breuvage  » mûrir un peu avant d’en prendre plus utiliser.

À la fin de la saison pour les orties, continuez à utiliser le «  breuvage  » et une fois le dernier utilisé, le récipient doit être nettoyé, les fibres d’ortie déposées sur le tas de compost et stockées pour être utilisées l’année suivante.

Voila, je retire le sac d’orties décomposé de mon seau, je dispose de 10 litres environ de purin, donc 100 litres d’arrosage. Le contenu du filet, je le mets au compost, ça va donner à manger aux courgettes qui viennent taper dedans !

Comment utiliser le purin d’orties ?

Le purin d’orties peut être considéré comme un engrais fortement azoté, donc pour booster une plante : si vos courgettes ont un teint pales par exemple, c’est peut être le signe d’un manque d’azote, dans ce cas un arrosage au purin d’ortie va l’aider .

Attention, ce que vous obtenez dans votre seau (votre purin d’ortie) est un produit que vous ne pouvez pas utiliser tel quel : il faut le diluer si vous souhaitez l’utiliser pour vos plantes !

Utilisation 1 : en arrosage. Vous pouvez arroser le purin d’orties au pied de vos plantes pour les stimuler ou protéger des ravageurs ! Dans ce cas il faut diluer à 10% : 1 litre de purin dans un arrosoir de 10 litres !

Utilisation 2 : en pulvérisation. Vous pouvez pulvériser votre purin d’orties sur du feuillage, en le diluant à 5% (1 litre de purin pour 19 litres d’eau)

Résumé : le dosage du purin d’ortie

  • 1 kilos d’ortie pour 10 litres d’eau de pluie
  • puis diluer 1 litre avec 10 litres d’eau

Donc si vous bien suivi, un kilo d’orties vous permettra d’obtenir environ 100 litres d’engrais !

Conserver son purin d’orties

Vous pouvez filtrer votre purin d’ortie avec un drap et le mettre en bouteille. Si vous le conservez dans des bidons fermés et dans le noir, vous pourrez garder votre purin d’ortie toute la saison, de quoi tenir jusque mars l’année suivante.

Une fois la saison lancée, en complément au purin d’ortie, vous pouvez utiliser du purin de consoude, qui favorise la croissance des plantes : à utiliser auprès des plantes qui produisent des fruits (les tomates par exemple)

Star jardin 08147 Purin de Consoude Blanc 2 L

  • En format liquide biologique UAB (Utilisable en Agriculture Biologique) de 2 litres, c'est une véritable concentration qui nourrit, protège et renforce les plantes pour une croissance harmonieuse .
amazon
17.31

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*