Soupe d’orties : ma recette

Une soupe d’orties, quelle drôle d’idée !! C’est le printemps et les herbes sortent de tous les cotés dans le jardin, ce qu’on appelle les bonnes herbes, mais aussi les mauvaises herbes comme les orties ! En l’occurrence, l’ortie n’est pas une mauvaise herbe, c’est plutôt ce que j’appelle de l’or vert ! L’ortie a de nombreuses vertus et comme ça se mange, je vous propose ma recette de la soupe aux orties !

Comment cueillir les orties pour la soupe ?

Si vous avez la chance d’avoir des orties dans votre jardin, ne les coupez pas ! Si vous souhaitez vous en débarrasser, autant qu’elles finissent en soupe dans votre assiette !

L’ortie est pleine de vertus : vitamines A, B C, riche en fer (parfait si on a un coup de mou). Et comme cela intervient en général à la sortie de l’hiver, c’est le bon moment de manger des orties au moment où elles poussent et qu’elles sont jeunes ! La nature est bien faite n’est ce pas ?

Mais les orties ça pique ? Oui bien vu : mettez des gants en cuir pour aller les cueillir dans votre jardin. Je vous rassure, une fois cuite, l’ortie ne pique plus du tout !

Le printemps est le meilleur moment pour manger des orties, en soupe ou autre car elle est encore jeune, bien verte ! Elle n’a pas encore souffert avec les chaleurs de l’hiver, c’est une salade croquante !!!

Je cueille uniquement les têtes ainsi que les 3 premières feuilles : ce sont les plus tendres et comme ça mes orties repoussent plus vite et je peux renouveler la cueillette d’orties quelques semaines plus tard !

Ha oui j’insiste mais l’ortie, je ne l’éradique pas, j’essaye justement de la conserver sur un terrain sauvage derrière chez moi, c’est précieux pour donner à manger aux poules, faire du purin, des infusions etc….

Revenons-en au principal : la recette

Comment cuisiner les orties en soupe ?

Etape 1 : nettoyage !

J’ai mon panier dans la cuisine, et maintenant ? Et bien même si mon terrain est sauvage, non traité, des petits animaux peuvent passer : il faut absolument nettoyer vos orties au vinaigre blanc pour enlever les bactéries ! Je les lave 2 fois et les rince au vinaigre puis je les mets dans une passoire

Etape 2 : les ingrédients

  • 5 grosses poignées d’ortie
  • 4 pomme de terre
  • un oignon / échalotte

Etape 3 : la cuisson des orties

Couper les pommes de terre en dé, l’oignon en tranche. Enlever les feuilles des tiges d’orties, en prenant soin de mettre des gants car même coupée, même rincée deux fois à l’eau et au vinaigre blanc

  • cuire la moitié des orties dans de l’huile d’olive avec un oignon. Faites réduire pendant 5 minutes
  • Ajoutez les pommes de terre coupées en dés et couvrez d’eau. Laissez cuire 15 minutes
  • Ajoutez la dernière moitié d’orties et portez à ébullition pendant 2 minutes. Vos orties vont retrouver leur vert pétant !

Mixez et servez : c’est prêt et c’est bon !

Les orties, je les utilisent aussi pour faire du purin pour le jardin mais aussi pour nourrir mes poules, elles en raffolent quand elles sont réduites en bouille, sinon elles n’y touchent pas !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*