L’ortie : l’or vert de A à Z

Le début du printemps marque le lancement de la saison pour l’ortie : c’est la période de l’année où m’on remarque ces petites pousses vertes qui piquent dans l’herbe : l’ortie pointe le bout de ses feuilles urticantes ! Si on nous apprend à nous méfier de l’ortie dès notre plus jeune âge, on oublie de nous en lister tous les bienfaits !! L’ortie est considérée comme de l’or vert, si vous êtes cuisinier ou jardinier amateur, vous trouverez plein d’avantages à conserver les orties dans votre jardin pour les cueillir de temps en temps ! Découvrez tout ce qu’on peut faire avec des orties, comment la cueillir, la cuisiner, l’utiliser en engrais ou la faire sécher !!

Pourquoi vouloir arracher les orties alors que la plupart des herboristes sont excités à la vue d’une ortie ? C’est une herbe fantastique ! Il y a une multitudes de déclinaisons culinaires mais aussi au jardin. Avant de ça, rappelons les vertus de l’ortie !

Les vertus de l’ortie !

  • L’ortie est riche en protéines, en calcium, en magnésium, en fer, mais aussi vitamines A, B, C, D, E et K et antioxydants, acides gras essentiels et chlorophylle. Incroyable non ? Du coup, vous comprenez pourquoi on la mange (du moins on la mangeait beaucoup dans le temps)
  • L’ortie est un super tonique pour le foie et le système digestif dans son ensemble. C’est un excellent moyen de relancer son corps après un hiver trop rude, soutenir son système immunitaire et garder son corps en bonne santé. Et comme l’ortie pousse justement en sortie d’hiver, on peut l’utiliser pour faire le plein d’énergie et recharger ses batteries

L’ortie en cuisine

Comme l’ortie est riche en calcium, en magnésium, en fer, sélénium, zinc, potassium, vitamines etc…elle est bonne pour notre organisme. On la cueillait dans le temps pour la manger car elle arrivait à pic, à la sortie de l’hiver. A cette période de l’année, les stocks de légumes de l’automne sont à zéro et les légumes de l’année ne sont pas encore prêts ! L’ortie est donc un excellent aliment de transition

La soupe d’ortie

Quand les soirées sont encore fraîches en mars j’adore manger l’ortie en soupe, voici ma recette de soupe d’orties.

La soupe d’ortie, très facile à faire et gratuit au printemps !

L’ortie en pesto

On peut aussi cuisiner l’ortie en pesto, pour manger en sauce sur des pastas. Prenez une bonne poignée d’ortie puis lavez les. Blanchissez vos orties en les plongeants pendant 45 secondes dans de l’eau bouillante puis coupez en les plongeant dans l’eau froide. Etalez les orties sur un torchon puis passez vos orties au mixeur, avec du parmesan et un peu d’huile . C’est prêt, et c’est délicieux !!!

Et du thé avec l’ortie sèche

Si vous avez une excellente récolte, vous pouvez faire sécher vos orties pour les consommer en infusion ! Toutes les propriétés de l’ortie peuvent être conservée en séchant et vous pouvez bénéficier de leur apport nutritionnel dans une tisane !

Pour cela, lavez vos feuilles d’orties puis séchez les. Il faut que le lieu soit ventilé et dans le noir, je les accroche dans une grange pendant 15 jours, en bouquet de 10 à 15 orties ! Mais vous pouvez aussi le faire au four ou dans un séchoir artisanal

Une fois séchés, vous pouvez les conserver pendant un an dans un bocal. Pour vous faire un infusion d’ortie, utilisez 1 à 2 cuillères à soupe d’ortie séchée par tasse

L’ortie pour les poules

Les orties poussent à profusion dans mon poulailler mais les poules n’y touchent pas. Je les cueille pour en faire du purin mais aussi pour les transformer en petit plat pour les poules. L’ortie apporte aussi force et vitalité aux poules, elles en raffolent à condition que cela soit cuisinée : la poule ne mange pas l’ortie sur son pied, mais elle l’adore hachée en bouillie avec du pain. Un tuto ici : https://mes-poules.com/orties

L’ortie au jardin

Dans le jardin, l’ortie est utilisée surtout en tant que purin, mais aussi au moment des plantations. ll est coutume chez certain de jeter une poignée d’orties au fond du trou de plantation : cela apporterait de la vitalité pour les tomates par exemple !

Où trouver des orties ?

L’ortie pousse en bordure des forêt, c’est une herbe qui se plait en lisière de forêt ou dans les clairières ! Si vous n’avez pas d’orties chez vous, vous savez maintenant où vous pourrez facilement la trouver ! En forêt, il suffit qu’une parcelle soit déboisée pour que l’année suivante, des orties prolifèrent dans ce nouvel espace

Avec un peu de chance, vous aurez une zone d’ortie dans votre jardin, ce qui est mon cas ! Je ne l’ai surtout pas détruite mais laissée à l’état sauvage, pour faire mes cueillettes de printemps jusqu’à la fin de l’été ! en mars, c’est un vrai tapis d’ortie qui recouvre 50m2 de mon terrain, un vrai cadeau de dame nature !!!

L’avantage d’en avoir dans son jardin, c’est que vous savez d’où provient l’ortie. En bord de routes ou dans les chemins, vous ne savez pas si l’ortie a été en contact avec de la pollution ou des produits chimiques ! Alors que dans votre jardin vous avez l’assurance d’avoir fait attention à votre récolte.

Comment cueillir des orties ?

On nous apprend cela dès le plus jeune âge : les orties ça pique gros malin !! Du coup, on va assimiler ça à quelque chose de « méchant » ou de « mauvais » alors que l’ortie est excellente pour la santé, pour toutes les raisons évoquées ci dessus !

Pas la peine de le préciser, mais il est préférable de mettre des gants pour cueillir des orties, bien que certains soient insensibles et arrivent à prendre l’ortie sans se faire piquer !

Ne cueillez pas toute la tige, vous pourrez ainsi faire plusieurs récoltes dans l’année. Vous pouvez cueillir uniquement les têtes pour faire votre soupe et plus tard cueillir le bas pour faire du purin par exemple. L’ortie repousse vite, c’est une chance ! Plus vous laisserez l’ortie en place, et plus elle aura tendance à se reproduire pour les années suivantes ! C’est aussi un cadeau que vous ferez à vos abeilles !

En portant des gants, cueillez les deux ou trois premières paires de feuilles du sommet des plantes. Placez les orties dans un panier pour ne pas les abîmer puis consommez-les dans la journée !

Une fois que l’ortie est cuite ou sèche, elle ne pique plus !!

A quoi ressemble une ortie ?

Rappelons quand même ce qu’est une ortie : c’est une tige verte, qui peut mesurer de 10 cm à 80 cm de haut, composée de plusieurs feuilles à bords dentelés. Les feuilles des orties sont pointues aux extrémités, avec une base en forme de cœur, le bord des feuilles est dentelé. La plante a de petits poils sur la tige : c’est de la que vient la piqûre des orties !

Les jeunes plants ont des feuilles plus petites en forme de coeur avec une teinte violette, tandis que les plants plus vieux ont des feuilles plus longues et pointues qui apparaissent très vertes : leur piqûre peut faire encore plus mal !

Le meilleur moment pour cueillir des orties

A mon sens, les meilleures orties à manger se cueillent au printemps, avant qu’elles ne soient trop grandes

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*