Comment faire sécher ses champignons naturellement ?

Jérémy

Updated on:

Mettre les champignons séchés dans un bocal

Si vous êtes revenus d’une cueillette aux champignons avec 10, 20 ou 30 kilos, il va falloir les faire sécher pour les consommer plus tard (même si il est aussi possible de congeler les champignons) ! Saviez-vous que vous pouvez facilement déshydrater les champignons naturellement chez vous pour une utilisation ultérieure ? Voyons ensemble comment faire sécher les champignons naturellement sans utiliser d’appareils électriques ni autres outils coûteux et les manger au fur et à mesure !

Sélection des champignons à sécher

Tout d’abord, il est crucial de choisir les bons champignons à sécher. Assurez-vous qu’ils soient frais et exempts de moisissures ou de mauvaises odeurs. Pour obtenir de meilleurs résultats, privilégiez les champignons fermes et charnus comme les meilleures variétés de cèpes ou les chanterelles, qui possèdent une texture idéale pour le séchage.

Évitez de choisir des champignons trop fins ou fragiles, car ils peuvent se briser lors du processus de séchage. Il est également préférable de sélectionner des variétés avec un goût prononcé, car la déshydratation peut légèrement diminuer la saveur.

Nettoyage et préparation des champignons

Avant de commencer le processus de séchage, assurez-vous de bien nettoyer vos champignons. Brossez doucement la saleté à l’aide d’une brosse à poils souples ou d’un chiffon propre. Évitez de les laver à l’eau, car ils absorbent facilement l’humidité et cela ralentira le processus de déshydratation.

Nettoyer les champignons après ramassage

Il est ensuite temps de découper les champignons. Pour cela, retirez la partie terreuse du pied si nécessaire et coupez les spécimens plus gros en tranches d’environ 0,5 cm d’épaisseur. Cela permettra à l’air de circuler librement autour des morceaux et favorisera un séchage rapide et uniforme.

Techniques pour sécher les champignons

Une fois vos champignons préparés, il est temps de passer au séchage proprement dit. Plusieurs méthodes s’offrent à vous en fonction de votre espace et de vos préférences.

Séchage des champignons à l’air libre

La méthode la plus simple consiste à étaler vos champignons sur une grille de séchage ou une claie recouverte de papier absorbant. Placez les morceaux uniformément et assurez-vous qu’ils ne se touchent pas, afin d’optimiser la circulation de l’air entre eux.

Séchage des champignons à l'air libre

Choisissez un endroit sec, chaud et bien aéré pour installer votre grille de séchage. Vous pouvez également l’exposer directement au soleil si vous le souhaitez, mais gardez à l’esprit que cela peut légèrement altérer la couleur et la saveur des champignons.

1
Promo -3%
Esperanza Déshydrateur Alimentaire Chanterelles PC Blanc 25 x 25 x 22

Esperanza Déshydrateur Alimentaire Chanterelles PC Blanc 25 x 25 x 22

Amazon
35.95 37.07
2
COSORI Déshydrateur Alimentaire, Food Dehydrator avec 5 Séchoirs à Palettes, Minuterie et Régulation de la Température(35-75°C), 50 Recettes Gratuites, BPA-Free, 350W, Blanche, CFD-N051-W

COSORI Déshydrateur Alimentaire, Food Dehydrator avec 5 Séchoirs à Palettes, Minuterie et Régulation de la Température(35-75°C), 50 Recettes Gratuites

Amazon
69.99

Cette technique prend généralement quelques jours pour sécher complètement les champignons, selon les conditions météorologiques et la taille de vos morceaux : c’est bien plus rapide avec un déshydrateur pour champignon, mais cette méthode la est naturelle et gratuite !

Séchage des champignons dans un four

Il est également possible de sécher vos champignons au four à basse température, dans un four traditionnel ou à chaleur tournante. Pour cela, préchauffez votre four à 50°C (environ 120°F) et placez les tranches de champignons sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

Champignons secs au four

Laissez la porte du four entrouverte pour permettre à l’humidité de s’évaporer et assurez-vous de retourner régulièrement les morceaux pour éviter qu’ils ne collent au papier. Cette technique de séchage peut prendre plusieurs heures, mais il est conseillé de vérifier régulièrement l’état des champignons pour éviter toute surcuisson.

C’est la même technique que j’utilise pour faire sécher l’ail des ours au printemps !

Suspension des champignons sur un fil

Enfin, vous pouvez opter pour la méthode traditionnelle de suspension en enfilant vos tranches de champignons sur une ficelle ou un cordon en veillant à laisser suffisamment d’espace entre chaque morceau. Suspendez ensuite le tout dans un endroit sec, chaud et aéré à l’abri du soleil direct et des animaux domestiques. C’est plus ou moins la même technique que j’utilise pour faire sécher de l’ail ou sécher de la menthe, toujours dans le noir et bien ventilé surtout !

Séchage des champignons à l'air libre

Cette méthode peut être particulièrement efficace si vous disposez d’un grenier ou d’un espace similaire avec une circulation d’air optimale. Dans ce cas, le temps de séchage peut varier entre deux jours à une semaine selon les conditions ambiantes et la taille de vos morceaux de champignons.

Conservation des champignons séchés

Une fois que vos champignons sont complètement déshydratés (ils doivent être légers, cassants et sans humidité résiduelle), il est important de les conserver correctement pour préserver leur saveur et leur texture. Placez-les dans un récipient hermétique propre et sec, tel qu’un bocal en verre ou une boîte en plastique, à l’abri de la lumière et des variations de température.

Champignon séché dans un bocal

Cela permettra à vos champignons séchés de se conserver jusqu’à plusieurs mois, voire un an dans certains cas. Voici le type de bocal que j’utilise pour stocker mes champignons dans la cuisine, à coté des plantes aromatiques séchées !

Réhydrater les champignons avant utilisation

Pour utiliser vos champignons déshydratés dans vos recettes, il est essentiel de les réhydrater au préalable afin qu’ils retrouvent leur texture charnue et savoureuse. Il suffit de les plonger dans un bol d’eau chaude (et non bouillante) pendant environ 20 à 30 minutes, puis de les égoutter soigneusement avant de les cuisiner. N’hésitez pas à réutiliser l’eau de trempage pour ajouter encore plus de saveurs à vos plats !

Faire sécher les champignons naturellement est une méthode simple et économique pour conserver cet ingrédient délicieux tout au long de l’année. Que vous disposiez d’une grille de séchage, d’un four ou simplement d’un espace aéré, il existe des techniques adaptées à tous les niveaux et à tous les budgets. Alors n’hésitez plus et essayez dès aujourd’hui de déshydrater vos propres champignons fraichement cueillis !

Laisser un commentaire