Comment arroser les tomates pendant une période de canicule extrême ?

Jérémy

Updated on:

Arroser les tomates pendant la canicule

Cette semaine a été très chaude pour tout le monde, et vos tomates montrent des signes de souffrance avec cette canicule ! Si arroser les tomates en période de canicule au jardin semble être quelque chose d’évident, il y a des précautions à prendre pour espérer une récolte abondante et savoureuse. Comme vous le savez, la tomate est un légume exigeant qui demande des conditions optimales pour se développer. Alors, comment arroser les plants de tomates pendant les fortes chaleurs ? Comment faire attention de ne pas abimer les feuilles ? Comment savoir si vos pieds reçoivent assez d’eau ou trop d’eau ? Découvrez mes conseils pour bien arroser vos tomates et assurer leur croissance malgré la canicule.

L’importance de l’arrosage pour la culture de la tomate, surtout en période de canicule

La tomate est un légume qui demande relativement peu d’eau pour se développer correctement une fois que la saison est lancée ! Le plus important c’est vraiment l’arrosage de repiquage de la tomate puis les jours qui suivent, mais l’été, la tomate ne demande pas d’eau tous les jours si elle a réussi à développer son système racinaire suffisamment en profondeur. En moyenne, la tomate a besoin de 3 et 4 litres d’eau par semaine. Lorsque les températures sont élevées, cette quantité peut augmenter considérablement, notamment pour éviter que les fruits ne s’échaudent. Le risque c’est d’avoir des tomates qui explosent sur le dessus et qui montrent des signes de stress hydrique

Les techniques pour bien arroser les tomates

Quels sont les besoins en eau de la tomate ?

Il faut tenir compte de plusieurs facteurs pour comprendre les besoins en eau d’un plant de tomate :

  • La variété de tomate : certaines espèces sont plus tolérantes à la sécheresse que d’autres, comme la tomate cerise.
  • Le stade de développement : les jeunes plants ont besoin de moins d’eau que les plants matures, en pleine production.
  • Le type de sol : un sol bien drainé et riche en matière organique retiendra mieux l’humidité et nécessitera moins d’arrosages.
  • Les conditions climatiques : en cas de canicule, les besoins en eau des tomates augmentent pour compenser l’évaporation rapide.

Arroser les tomates pendant la canicule : fréquence et quantité

Pendant une période de fortes chaleurs, il est nécessaire d’adapter la fréquence et la quantité d’arrosage pour éviter le stress hydrique des plants de tomates. Voici quelques conseils pour optimiser l’arrosage de vos tomates pendant la canicule :

Faut-il arroser les tomates tous les jours ou pas ?

La question se pose souvent : faut-il arroser tous les jours les tomates pendant la canicule ? La réponse est généralement oui, surtout si vous avez une variété sensible à la sécheresse ou si votre sol est peu profond et sèche rapidement. Un bon indicateur pour savoir s’il faut arroser quotidiennement est de surveiller l’état du sol. S’il est sec sur plus de 5 cm de profondeur, il est temps d’arroser.

Quelle quantité d’eau apporter aux tomates en cas de canicule ?

La quantité d’eau à apporter dépend des besoins spécifiques de chaque plant de tomate. Toutefois, on estime qu’il faut apporter environ 1 litre d’eau par jour et par plant en période de canicule. Cette quantité peut varier selon la taille du plant, la variété de tomate cultivée et les conditions climatiques.

Trois conseils pour arroser efficacement vos tomates pendant la canicule

Arrosez tôt le matin ou tard le soir

Pour éviter l’évaporation rapide de l’eau et mieux hydrater les racines des plants, il est préférable d’arroser tôt le matin ou tard le soir, lorsque les températures sont plus fraîches.

Arrosez au pied des plants de tomates, jamais les feuilles

Afin de limiter l’humidité sur les feuilles, qui favorise l’apparition de maladies comme le mildiou de la tomate, il est recommandé d’arroser directement au pied des plants de tomates. Utilisez un arrosoir avec une pomme fine ou un tuyau d’arrosage pour diriger l’eau vers le système racinaire.

Reconnaître et lutter contre le mildiou de la tomate

Paillez le sol autour des plants

Le paillage permet de conserver l’humidité du sol et de réduire la fréquence d’arrosage. Il a également l’avantage de protéger les racines contre les variations brusques de température. Utilisez des matériaux naturels comme la paille, les copeaux de bois ou les coques de cacao pour pailler vos plants de tomates.

Enfin, une autre solution est d’utiliser des ollas ! Ainsi, grâce à ces petits pots en terre cuite, vous allez mettre l’eau et la tomate va pomper en fonction de ses besoins, en venant coller ses racines contre le pot et boire par porosité !

1
Ollas Lutton Cones en Argile d'arrosage, 4 Oyas à Planter en Terre Cuite, compatibles avec des Bouteilles d’1L

Ollas Lutton Cones en Argile d'arrosage, 4 Oyas à Planter en Terre Cuite, compatibles avec des Bouteilles d’1L

Amazon
25.00
2
Pepin | 2X Ollas Terre Cuite à Planter | Arrosage Automatique et Écologique pour Plante d'Intérieur | Autonomie d'Environ 1 Semaine | Cadeau Fête des Pères | OYA Terracotta 25cl

Pepin | 2X Ollas Terre Cuite à Planter | Arrosage Automatique et Écologique pour Plante d'Intérieur | Autonomie d'Environ 1 Semaine | Cadeau Fête des

Amazon
35.90

Comment savoir si un plant de tomate a trop d’eau ?

Un arrosage excessif peut être néfaste pour les plants de tomates, car cela favorise la prolifération des maladies, le développement des racines superficielles et la chute des fleurs. Voici quelques signes qui peuvent indiquer que vos plants reçoivent trop d’eau :

  • Des feuilles jaunes ou molles : un excès d’eau étouffe les racines et provoque le jaunissement des tomates et la chute des feuilles.
  • Une mauvaise fructification : des fruits qui ne mûrissent pas, qui ont une texture spongieuse ou qui éclatent sont souvent liés à un arrosage trop abondant.
  • Des racines noires et malodorantes : lorsque l’eau stagne autour du système racinaire, il y a un risque de pourriture des racines.
  • L’enroulement : si les feuilles de tomates s’enroulent, cela peut aussi être le signe d’un stress hydrique à surveiller
Enroulement des feuilles de tomates pendant la canicule

En suivant ces conseils et en adaptant l’arrosage en fonction des besoins spécifiques de chaque plant de tomate, vous devriez pouvoir obtenir une belle récolte malgré les fortes chaleurs. Alors, à vos arrosoirs et bonne chance !

Laisser un commentaire