Comment faire pour se débarrasser du lierre ?

Le lierre est une plante sauvage très esthétique et qui peut donner un joli effet décoratif à votre extérieur, il s’agit d’une plante grimpante qui s’accroche le long de vos murs et vos façades afin de mieux pousser. En revanche, même si le lierre est une plante très appréciée pour son apparence sur les façades des maisons, il s’agit d’un vivace vraiment très envahissant et lorsqu’il pousse un peut trop, il a tendance à donner un sentiment d’étouffement, surtout s’il n’est pas bien entretenu régulièrement ! Parfois on cherche même à s’en débarrasser définitivement tellement il est partout ! Mais comment faire pour s’en débarrasser au juste ? Réponse dans cet article, on vous guide pas à pas.

Préparez votre espace de travail pour vous débarrasser du lierre

Vous allez en premier lieu vous munir des outils nécessaires au jardinage, que vous soyez jardinier occasionnel ou bien jardiner débutant on vous conseille de prendre ce qui suit avec vous, attention la liste est longue :

  • Des paires de gants ;
  • une cisaille à longue manche ;
  • une hachette si besoin ;
  • une pioche ;
  • un tuyau d’arrosage ;
  • un sécateur ;
  • et enfin une brosse métallique.
lierre qui envahit un arbre

N’oubliez pas de vérifier vos outils, faites attention à ce qu’ils ne soient pas rouillés si vous les utilisez très rarement, et surtout s’ils sont disposés dans un lieu où l’humidité est présente continuellement. Ensuite, pensez à apporter des sachets en plastique pour ramasser le reste du lierre, afin d’éviter que les feuilles ne s’éparpillent un peu partout et vous causent du nettoyage supplémentaire. Enfin, si tous les outils sont réunis, vous pouvez les disposer près de l’endroit où vous allez entamer votre travail, puis vous pourrez passer à la seconde étape pour tenter de vous débarrasser du lierre envahissant votre façade ou votre jardin.

Vous aimerez aussi lire :   Quelles sont les plantes efficaces contre les moustiques ?

Allez-y en douceur pour vous débarrasser du lierre

Pour commencer vous pouvez tentez une approche douce, vous pouvez commencer par ramollir les branches du lierre, ceci va aider à détacher les branches plus aisément. Vous pouvez entamez votre opération en vaporisant le lierre du haut vers le bas, c’est-à-dire depuis les feuilles jusqu’aux racines du vivace. Lorsque l’eau coule sur ce dernier, elle va humidifier ses branches, feuilles, tronc, puis racines finalement il vous sera très facile d’arracher la plante en question. Vous pouvez aussi tentez une autre approche, affaiblissez la plante en coupant sa branche principale avec la cisaille que vous aurez sous la main, faites attention à couper celle-ci aux extrémités du tronc pour qu’elle soit facile à retirer. Vous allez aussi tailler la plante à la base, tout près des racines, cherchez l’endroit où vous pouvez distinguer les nouvelles petites branches c’est là qu’il faut cisailler. Enfin, si vous n’arrivez pas l’enlever, pensez à vous équiper de votre hache pour terminer le travail et arracher la plante en vous adhérant d’un pied au sol, et tirer avec l’autre et les mains avec l’aide des gants.

un mur envahit par le lierre

Optez pour des méthodes plus radicales pour vous débarrasser du lierre

Vous avez tenté absolument tout et vous n’arrivez toujours pas à venir à bout du lierre ? Ne vous inquiétez pas, on va vous guider pour vous en débarrasser pour de bon. On vous conseille d’abord de bien l’humidifier une fois de plus, laissez le bien absorber l’eau pendant quelques minutes. Quand vous jugez que c’est fait, munissez-vous de votre hache ainsi que de votre sécateur et taillez-le à la base, si vous avez besoin d’une autre personne pour tenir la plante demandez à une personne présente de vous aider à le dégager du sol. Maintenant le tronc principal est enfin enlevé ! Vous pouvez passer sur les différentes parties du mur ou la façade pour retirer les branches récalcitrantes. N’oubliez pas de brosser votre mur à l’aide d’une brosse métallique et de bien éradiquer les racines pour éviter qu’il ne repousse l’an prochain.

Laisser un commentaire