Le chénépode rose

Je vous présente aujourd’hui une fiche d’un pied qui pousse vraiment facilement dans mon jardin, sans que je n’ai quoique ce soit à faire : il s’agit du chénépode rose ! J’ai eu la bonne idée de mettre un pied une année et je suis « envahi » depuis chaque printemps ! C’est une plante qui se mange, qui pousse toute seule, qui monte en graine très facilement et qui ne nécessite aucune contrainte ! Voici comment faire pousser le chénépode rose dans votre jardin mais aussi des idées pour le manger !

Fiche de présentation du chénopode rose    

  • Famille : Chénopodiacées
  • Genre : Chenopodium
  • Autres noms : Chénopode géant, Ansérine couleur d’amarante, épinard rose en arbre
  • Cycle : Annuel
  • Hauteur : Jusqu’à 2 m
  • Largeur : 40 – 60 cm à maturité
  • Besoins en eau : Besoins moyens en eau
  • Exposition : Plein soleil
  • Type de sol : Frais et humide
  • Période de floraison : Été
  • Couleur de la floraison : Rose
  • Couleur du feuillage :   Vert foncé
  • Attire les pollinisateurs : Non
  • PH du sol : Acide, neutre, alcalin
  • Zone de rusticité : 5
  • Utilisation : Culinaire
chénépode rose

Généralement apprécié pour ses feuilles comestibles, le chénopode rose possède également des graines comestibles qui peuvent être cuites ou moulues en farine. C’est une plante très nutritive, riche en vitamines C et E, en acides gras essentiels, en fer, en calcium, en minéraux et en antioxydants qui sont bons pour lutter contre les radicaux libres. Ce légume frais à croissance rapide (jusqu’à 2 m) est facile à cultiver.

Origine du Chénopode rose

Originaire d’Asie et particulièrement d’Inde, le chénopode rose est apparenté au chénopode blanc et au quinoa. Encore appelé “épinard rose en arbre”, c’est une belle plante à cultiver avec ses feuilles vertes douces en forme de patte d’oie.

un pied de chénépode rose à coté de l'ail

Culture et récolte du chénopode rose

La culture du chénopode rose se fait à partir de graines en plein soleil. Il est beaucoup plus facile à cultiver que les épinards ordinaires et plus productif. Le chénopode rose préfère un sol modérément fertile, frais et humide. Il se fera aisément une place dans votre potager.

  • Semis en intérieur : Au début du printemps, dans des plateaux ou des pots préparés, semez-le à 1 cm de profondeur et recouvrez les graines de chénopode rose de perlite. La chaleur du sol (15 – 20°C) favorise la germination.
  • Semis en extérieur : Au début de l’été. Semis minces espacés de 20 cm.
  • Arrosez avec modération.
chénépode rose

Les feuilles du chénopode rose sont vert moyen, en forme de flèche avec des bords dentelés. Il y a une touche de rose magenta sur les nouvelles feuilles de chaque tige. Il faudra attendre 40 jours (entre 2 et 3 mois) avant de profiter des premières pousses. La récolte se fait feuille par feuille.

Collecte de graines de chénopode rose

Laissez sécher les têtes de graines sur les plantes. Ensuite, enlevez et ramassez les graines.

un pied de chénépode tout sec
graines de chénépode

Comment préparer le Chénopode rose en cuisine ?

Idéalement, une seule plante peut produire une énorme quantité de nourriture.

  • Plus savoureuses quand elles sont jeunes, les feuilles se consomment crues. Les jeunes feuilles d’épinard rose en arbre sont riches en fer, calcium, vitamines B1 et C.  Profitez donc des nombreuses jeunes feuilles roses et tendres qui sont très décoratives dans une salade.
  • Les feuilles plus grosses peuvent être cuites comme des épinards. Cuit, le chénopode rose a un goût similaire aux épinards, avec un goût de noisette. Pensez à le cuire à la vapeur quelques minutes, soit à le faire sauter avec un filet d’huile (et du sel et du poivre) ou avec du beurre fondu.
  • Vous pourrez aussi ajouter des feuilles de chénopode rose dans un mixeur pour vos smoothies.
  • Le chénopode rose comporte des graines comestibles. La graine est petite et délicate, elle doit être trempée dans l’eau pendant la nuit et soigneusement rincée avant d’être utilisée afin d’éliminer toute saponine.  Broyées en poudre, les graines de chénopode rose peuvent être utilisées moulues, avec du blé ou d’autres céréales pour faire du pain.
  • Si vous aimez particulièrement les galettes, vous serez d’apprendre que vous pouvez incorporer des feuilles de chénopode rose lors de la préparation.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*