Lutter contre les doryphores : que faire ?

Les jardiniers utilisent diverses techniques pour lutter contre les insectes ravageurs de plantation. Parmi ces insectes, le doryphore est un vrai fléau. Il ravage les plantes potagères comme les pommes de terre, les tomates et les aubergines. Pour vous débarrasser efficacement des doryphores, suivez ces quelques conseils.

Le doryphore, c’est quoi ?

Le doryphore est un insecte de la famille des chrysomélidés et de l’ordre des coléoptères. Il vient d’Amérique et a été importé accidentellement en Europe en 1920. Aujourd’hui, il s’éparpille dans toute la France et s’attaque surtout au pied de pommes de terre !

Le doryphore est facilement reconnaissable grâce à son corps oblong bombé ainsi que son dos doté de 10 rayures jaunes et de 10 rayures noires. Du fait de ses couleurs, il est plus difficile pour les prédateurs de les chasser.

Le doryphore adulte a une taille de 10 à 12 mm. Les larves, quant à elles, mesurent 1,5 à 12 mm. Il existe aujourd’hui près de 25 000 espèces de doryphores.

doryphores

Comment vivent les doryphores ?

Les doryphores mangent essentiellement les solanacées, dont les pommes de terre, les aubergines et les tomates. Ils ravagent aussi bien les racines, le feuillage que les tubercules. Les adultes peuvent avaler 120 cm2 de feuilles en un mois tandis que les larves mangent 40 cm2 de feuilles.

Très mobiles, les doryphores peuvent parcourir plusieurs kilomètres. C’est pourquoi ils peuvent ravager un vaste espace en peu de temps. Au niveau de la fécondité, la femelle peut pondre jusqu’à 2 500 œufs au cours de sa vie. Ces derniers éclosent au bout de 15 jours : c’est très rapide, c’est un vrai ravageur pour les patates !

Comment reconnaître une attaque de doryphores ?

Les doryphores attaquent surtout au début du printemps (lorsqu’ils ont fini d’hiverner dans le sol). Pour reconnaître leur attaque, vérifiez les dégâts qu’ils ont laissés sur les feuilles de pommes de terre. Surveillez aussi la présence des œufs sur la face inférieure des feuilles. Ceux-ci sont de couleur jaune-orangé.

Lorsque vous remarquerez que les plantes de pomme de terre sont mourantes, il peut y avoir des ravages de doryphores. Si vous constatez ces problèmes, vous pouvez commencer la lutte.

un doryphore

Comment se débarrasser des doryphores ?

La lutte contre les doryphores est légale et obligatoire. Il existe plusieurs moyens pour ce faire. Découvrez les méthodes les plus efficaces.

Prendre des mesures prophylactiques

Pour vous débarrasser efficacement des doryphores, pensez aux mesures prophylactiques. Celles-ci consistent à réduire la population de ces insectes.

1

Décamp - Argile blanche contre les Doryphores adultes

amazon
12.43
2

Décamp - Nématodes contre les larves de Doryphores

amazon
13.42
3

Solabiol SODORY125 Doryphores 125ml Bidon Auto-Doseur Action Choc, Paralyse Les nuisibles

amazon
25.20

Pensez aussi à ne pas travailler le sol en été. Cette méthode vise à freiner la pénétration des larves dans le sol ainsi que l’achèvement de leur cycle. D’un autre côté, il est recommandé d’enlever les repousses de pommes de terre ainsi que les divers déchets. De ce fait, lorsque les adultes ont fini d’hiverner, ils ne peuvent pas s’alimenter.

De la même façon, il faut faire une plantation précoce afin de réduire l’infestation. En effet, le feuillage âgé n’est pas très appétant pour les doryphores.

doryphores ravages

Élever des poules

Les poules sont de vraies amies des jardiniers. En effet, ces animaux peuvent éliminer plusieurs insectes ravageurs de potagers, dont les doryphores. Lorsque les poules vont gratter le sol, elles peuvent en tuer de nombreux.

Favoriser la biodiversité

Pour mieux se débarrasser des doryphores, il est conseillé de favoriser la biodiversité. Dans ce cas, il faut varier les cultures dans votre jardin. Ainsi, vous pouvez attirer de façon naturelle les prédateurs des doryphores, dont les oiseaux et les coccinelles.

Dans la même logique, il faut faire une rotation des cultures, c’est à dire ne jamais planter vos pommes de terre au même endroit que l’année d’avant, car les doryphores peuvent hiberner, et donc ressortir l’année d’après !

Effectuer un ramassage manuel des doryphores

Pour éliminer les doryphores, vous pouvez aussi vous orienter vers la méthode du ramassage manuel. Cela consiste à tuer manuellement les insectes.

Et pourquoi pas avec ce type de machine ? Regardez comment c’est efficace !!

Pour ce faire, faites le tour de votre potager et repérez les doryphores. Attrapez-les puis tuez-les en les écrasant à la main ou en les noyant dans un seau d’eau. De la même façon, n’oubliez pas de rechercher les pontes et d’écraser les œufs. Pour cela, retournez chaque feuille des pommes de terre.

Certes, cette intervention demande beaucoup de temps, mais elle est efficace. Elle est aussi fatigante, surtout si votre potager est vaste.

Utiliser des insecticides

Si le ramassage manuel ne suffit pas, il est conseillé d’utiliser des insecticides. Ces produits vont éliminer les doryphores. Optez pour des insecticides à base de pyrèthre pour vous débarrasser des adultes ainsi que des insecticides naturels comme le Bacillus Thuringiensis pour éliminer les larves.

zoom sur le doryphore

Retenez cependant que ces insecticides peuvent également tuer d’autres insectes comme les abeilles. Il faut donc être prudent sur leur utilisation. Le mieux est de n’en faire usage que s’il y a deux foyers de doryphores ou plus dans le champ observé. Aussi, il est préférable de pulvériser les insecticides pendant la soirée pour ne pas porter atteinte aux butineurs.

Associer les pommes de terre avec d’autres plantes

Certaines plantes ont la capacité de faire éloigner les insectes. Si vous voulez vous débarrasser des doryphores, vous pouvez cultiver vos pommes de terre avec d’autres plantes, comme l’ail, le raifort, le ricin, le souci, le lin, la tanaisie, le chanvre ou les haricots. Les doryphores vont ainsi partir de votre potager par eux-mêmes. D’ailleurs, ces autres plantes sont toutes faciles à cultiver.

Utiliser du compost

L’utilisation du compost permet aussi d’éliminer les doryphores. Ainsi, préférez-le à la place des engrais minéraux. L’usage du fumier est aussi une bonne idée.

Employer des vers

Les vers microscopiques ou nématodes contribuent à la lutte contre les doryphores. Ils éliminent à la fois les larves et les adultes. Pour ce faire, diluez les poudres de nématodes dans de l’eau et pulvérisez le mélange sur les parties infestées. Répétez deux fois l’opération avec un intervalle d’une semaine.

Fabriquer un paillis

Il est possible de retarder l’arrivée des doryphores en plaçant un paillage aux pieds des pommes de terre. Les prédateurs naturels de ces insectes auront ainsi le temps d’éliminer les larves et les œufs

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*