Le poireau perpétuel

Le poireau perpétuel est un vieux légume, qui a été abandonné pendant de longues années. Pourtant, c’est une plante fabuleuse dans le jardin, vous savez pourquoi ? C’est une vivace potagère, que l’on peut récolter toute l’année et qui se multiplie à l’infini ! Planter un bulbe de poireau perpétuel permettra de manger des poireau toute sa vie ! Voyons ensemble comment planter les poireaux perpétuels, les multiplier, les cueillir !

Le poireau perpétuel a toujours été un légume très intéressant, depuis le moyen-âge : très rustique, il n’a pas besoin d’être entretenu. En plus il se multiplie tout seul et on a pas besoin d’arracher tout le poireau pour le consommer : il repousse tout seul au fur et à mesure de la saison.

poireau perpétuel

Planter le poireau perpétuel

Si vous arrivez à récupérer des bulbilles de poireau perpétuels, mettez les en terre entre février et octobre.

C’est très facile : enfoncez-les à 5 centimètres de profondeur et espacez les plants de 10 centimètres minimum. Vous pouvez les planter en ligne ou dans tous sens, c’est comme vous voulez !

les poireaux perpétuels

Comment récolter et manger le poireau perpétuel ?

Contrairement aux autres poireaux, les poireaux perpétuels se cueillent en allant, après 2 mois de pousse. Il suffit de couper les tiges en allant, en fonction de vos besoins

Comment multiplier les poireaux perpétuels ?

Fin juin, les poireaux vont faner, pour se mettre en veille tout l’été. Plus de récolte mais la possibilité de les dupliquer. En septembre, on peut déjà voir les bulbilles qui ont fanées en juillet et août ressortir de terre.

fan de poireaux
Les poireaux perpétuels fin juin

C’est une vivace, donc il suffit de déterrer les bulbilles pour découvrir la surprise de dame nature. Si on déterre les pions on se rend compte que dame nature a opéré !

Magie, les poireaux se sont multipliés ! Vous allez pouvoir les dédoubler : voici comment 10 bulbes de poireaux perpétuels se sont transformés en 100 bulbes en un an.

Je garde les bulbilles qui ont déjà des racines et des jeunes tiges vertes pour les planter à la même place.

Idéalement, il faut garder ces bulbilles au chaud ou les protéger pendant l’hiver

Vous pouvez aussi faire monter les poireaux perpétuels en graines pour les reproduire

Je sépare les autres pour agrandir mon parc de poireau perpétuels et enfin je sélectionne les tous petits pour les enterrer ailleurs, au chaud dans le but de les donner à des amis ou les utiliser plus tard !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*