Que peut-on planter après les pommes de terre pour l’automne ?

Que planter après les pommes de terre pour recharger le sol ou préparer le jardin d’automne ? La pomme de terre est un légume qui se plante dès le mois d’avril (de différentes façons quand le lilas fleurit) ! On peut récolter les pommes de terre après 60 jours pour les hâtives, qu’on appelle aussi pomme de terre nouvelle ou 90 jours ! Ce qui est génial avec les pommes de terre, c’est qu’on peut en récolter dès le mois de juin et donc ainsi libérer de la place au jardin pour planter des légumes d’automne ! Malgré tout, la pomme de terre appauvri le sol, donc il faut faire attention de replanter des plantes et qui s’adapter à ce type de sol voire qui vont aider à rétablir l’équilibre du sol. Nous sommes dans une période où vous avez peut être déjà récolté tout ou partie de votre récolte de pomme de terre et il n’est pas trop tard pour planter quelques légumes d’automne ! Voyons tout ça ensemble après cette (trop) longue introduction

Que planter après les pommes de terre hâtives ou tardives ?

Ce qui est intéressant avec les pommes de terre, c’est que vous pouvez étaler les récolte et la consommation en plantant des hâtives et des tardives. Un petit calcul rapide : si vous plantez vos pommes de terre pendant les lilas, à savoir mi avril dans le nord de la France, vous allez pouvoir les manger dès « début juin »

Vous aimerez aussi lire :   Que peut-on planter en août au jardin pour avoir des légumes à l'automne ?

Vous imaginez bien qu’à ces conditions, cela va permettre de replanter des légumes d’été derrière, comme des courgettes tardives, des haricots (qui vont en plus recharger le sol en azote comme toutes les légumineuses) ou pourquoi pas déjà vos légumes d’automne.

planter après les pommes de terre hatives

Ici je vous montre comment je mange les pommes de terre en allant, pour libérer de la place entre les pieds et laisser un pied de courge prendre le relais de mes pommes de terre : idéalement il faudrait laisser reposer le sol un petit mois avant de planter, mais si vous attendez début juillet, vous pourrez encore planter tout ce qui suit

Les plantes et légumes à cultiver après les pommes de terre pour enrichir le sol

Le choix des cultures qui suivront les pommes de terre doit permettre de remédier à ces problèmes tout en profitant des avantages que laissent les pommes de terre au sol. Voici quelques plantes qui répondent à ces critères :

Planter des légumes-feuilles après les pommes de terre

Les légumes feuilles ont besoin de moins de potassium que les pommes de terre et permettent ainsi au sol de se régénérer. Parmi eux, on trouve les laitues d’été, les romaines et les laitues à couper mais aussi les blettes ou planter les épinards. Vous pouvez aussi planter votre mâche pour l’hiver

Epinard au jardin : quand et comment les planter
Epinards à planter après les pommes de terre pour en avoir dès septembre

Planter des légumineuses après les pommes de terre

Ces plantes fixent l’azote de l’air dans le sol grâce à des bactéries présentes sur leurs racines, ce qui contribue à enrichir le sol en cet élément nutritif essentiel pour la croissance des plantes. De plus, elles peuvent aider à limiter les problèmes de maladies grâce à leur effet sur la structure du sol. Les pois, les haricots ou les lentilles sont donc des exemples intéressants de graines à planter derrières les pommes de terre pour récolter en septembre

Vous aimerez aussi lire :   Faire pousser les concombres ou courgettes en bouteille

Planter des engrais verts après les pommes de terre 

Ce sont des plantes qui sont cultivées spécialement pour être enfouies dans le sol après leur floraison afin de reconstituer les réserves de matière organique et d’éléments nutritifs. Le trèfle, le sarrasin ou la phacélie sont autant d’options possibles mais la liste est grande

phacélie au jardin a planter avant ou après les pommes de terre

Les légumes racines se plantent aussi après les pomme de terre

Les pommes de terre ont tendance à épuiser certains nutriments du sol, comme l’azote. Les légumes racines ont souvent des besoins nutritionnels différents et peuvent donc être mieux adaptés à la situation du sol après la culture des pommes de terre, ainsi vous pouvez semer des carottes ou planter des betteraves pour manger cet automne !

Une des raisons pour lesquelles les cultivateurs vont apprécier que vous veniez glaner les pommes de terre dans leurs champs, c’est d’avoir un tri manuel du sol et éviter de traiter si ils veulent replanter quelque chose de différent derrière !

Enfin, vous pouvez aussi planter vos poireaux après les pommes de terre, comme le poireau adore les sols meubles et aérés, la pomme de terre va pouvoir faire ce travail à la perfection pour les poireaux. Cependant, si vous récoltez en juin, laissez quand même la terre se reposer 3 ou 4 semaines avant de planter les poireaux, et il ne sera pas trop tard en juillet pour votre récolte d’hiver !

planter des poireaux après les pommes de terre

D’autres choses à découvrir dans la vidéo de zeprof qui privilégie aussi les poireaux

Vous aimerez aussi lire :   Pourquoi est ce que les tomates sont grosses mais restent vertes : elles ont du mal à mûrir ?

Pourquoi le sol est appauvri après les pommes de terre ? Il est important de le laisser se régénérer

Les pommes de terre sont une culture exigeante qui demande beaucoup de nutriments pour leur croissance et leur développement. En particulier, elles ont besoin d’une grande quantité de potassium pour assurer leur qualité gustative et nutritive. Ce minéral est donc fortement prélevé sur le sol lors de la culture des pommes de terre et peut ainsi épuiser rapidement les réserves disponibles.

récolter les pommes de terre pendant l'été avant de planter les légumes d'automne

Cela signifie qu’après avoir cultivé des pommes de terre, votre sol aura souvent besoin d’un apport complémentaire de potassium ou d’autres nutriments pour retrouver son équilibre et sa fertilité. Par ailleurs, les pommes de terre étant également sensibles aux maladies comme le mildiou de la pomme de terre, il est conseillé de ne pas replanter de pommes de terre au même endroit pendant au moins 3 à 4 ans afin de limiter les risques d’infection. On dit ça aussi pour les doryphores qui attaquent le feuillage des pommes de terre et qui revient plus facilement si vous cultivez toujours sur la même parcelle !

les pommes de terre une fois récoltée permettent d'avoir un sol bien meuble
Sol bien meuble après les pommes de terre récoltée, on peut en profiter pour replanter facilement derrière

Pourquoi certaines cultures sont plus faciles à cultiver derrière les pommes de terre

Certaines caractéristiques du sol après une culture de pommes de terre facilitent la culture de certaines plantes. Voici pourquoi :

Sol bien aéré et ameubli

Les tubercules des pommes de terre contribuent à ameublir et aérer le sol en profondeur. Cela facilite l’implantation et la croissance des racines des plantes qui les suivent, surtout celles qui ont un système racinaire développé comme les légumes-feuilles ou certaines variétés de légumineuses.

Effet sur les mauvaises herbes

En étant récoltées, les pommes de terre peuvent détruire certaines racines de mauvaises herbes et ainsi limiter leur développement dans la culture suivante. De plus, l’enfouissement des résidus de culture des pommes de terre pourrait avoir un effet herbicide naturel sur certaines espèces indésirables.

Eau bien drainée

Les tubercules des pommes de terre permettent également une meilleure circulation de l’eau dans le sol, ce qui évite les excès d’humidité néfastes pour certaines plantes. Les légumes-feuilles et les légumineuses apprécient particulièrement ces conditions favorables à leur croissance et leur santé.

Laisser un commentaire