Prendre soin du basilic

Comment prendre soin du basilic ? C’est toujours frustrant de voir son basilic dépérir alors que la saison des salades n’est pas terminée ! Le basilic est une plante ayant des feuilles très aromatiques, que tout le monde aime planter afin d’aromatiser les plats du quotidien : surtout en le mangeant frais dans les plats de tomates vinaigrette ! il est possible de planter le basilic à l’extérieur, mais aussi à l’intérieur de la maison, il faut juste suivre certaines astuces afin qu’il arrive à pousser correctement et qu’il ne sèche pas. On a plusieurs possibilités de semer et planter le basilic durant l’année afin de pouvoir les récolter au moment voulu. Je vais vous donner quelques conseils et astuces pour vous aider à devenir le roi du basilic.

Pour ce qui est de la récolte, on peut cueillir le basilic durant le printemps et surtout en été. Il faut choisir des feuilles un peu plus grandes en fractionnant la tige afin que d’autres feuilles repoussent.

Les feuilles de basilic apportent une très bonne odeur et arôme aux repas, il est donc conseillé de les récolter juste avant de manger, afin qu’il garde sa fraîcheur et son arôme.

Mais c’est très frustrant de voir son basilic mourir en cours d’été, je vous donne quelques pistes pour tenir votre basilic longtemps

Si vous voulez partir de la graine, planter un pied de basilic et le faire pousser dans votre jardin, je vous recommande mon article plus complet sur le basilic de A à Z !

Comment tenir longtemps son basilic ?

Le basilic est une plante très populaire en cuisine, en effet, on l’utilise généralement en l’associant à plusieurs plats au quotidien. Ainsi, si on souhaite le planter à l’intérieur de sa maison, ou si on l’a acheté et on veut en prendre soin pour qu’il pousse et dure longtemps, il est conseillé d’appliquer certaines astuces, notamment les suivantes :

Mettre le basilic dans un pot plus grand

En achetant du basilic au supermarché, le pot est généralement petit. Il est donc préférable de le remporter dans un pot beaucoup plus grand, dans une terre cuite de préférence avec de l’argile dans le fond. Après cela, il faut arroser son basilic. Il est conseillé d’opter pour les pots proposés par les jardineries ou bien les fleuristes, car ils sont souvent de bonne qualité.

Bien placer son pot de basilic

L’emplacement du basilic joue un rôle important dans sa croissance et son développement correct. Il faut donc le mettre dans un endroit chaud, et là où il n’y a pas de vent. De préférence au bord d’une fenêtre. Ainsi, dès que la température monte, il est possible de poser son basilic dans sa terrasse.

soin du basilic pour avoir de belles feuilles

Il faut savoir que poser des plantes du basilic près de ses portes, ou de ses fenêtres peut apporter pleins d’avantages. Notamment , elles aident à chasser les mouches et même les moustiques .

Arroser avec la bonne quantité d’eau

Il est conseillé d’arroser le basilic une fois par semaine seulement, et dès que le climat est très chaud, on peut le faire deux ou trois fois par semaine. Il faut donc éviter l’arrosage excessif, car cette plante n’aime pas se noyer dans l’eau. Ainsi, il faut savoir arroser son basilic en versant l’eau au pied de celui-ci, car la terre se dessèche rapidement. Toutefois, les feuilles du basilic deviennent jaunes dans le cas de l’arrosage excessif, et elles fanent si on ne lui donne pas suffisamment d’eau.

Le basilic a besoin de lumière

Il est important de placer son basilic dans un endroit où il y a beaucoup de lumières pour environ 4 heures par jour. En effet, le basilic a besoin de beaucoup de lumière pour s’accroître.

Le basilic repousse-t-il l’année suivante ?

En premier lieu, il faut savoir que pour avoir un basilic de qualité, je vous recommande de le semer. Et oui, on peut partir de la graine pour obtenir son ou ses pieds de basilic ! Dès le mois d’avril, on peut commencer à semer son basilic en drainant la terre et en gardant le sol humide.

Le basilic ne repousse pas chaque année naturellement, c’est ce qu’on appelle une plante annuelle, mais vous pouvez le bouturer pour lui faire passer l’hiver en intérieur et avoir ainsi ainsi un nouveau pied de basilic à partir du même plants de basilic de l’année précédente. Mais un pied de basilic mis en terre en avril ne durera pas naturellement plus d’un an !

Dans le cas où on souhaiterait de semer le basilic l’année suivante, il est conseillé d’acheter les graines chez les commerçants de graines reproductibles comme kokopelli et les récupérer juste après la floraison : ainsi vous êtes sur de pouvoir multiplier vos pieds de basilic à l’infini chaque année ! En récupérant les graines d’un pied de basilic du commerce, c’est moins sûr !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*