Les plantes aromatiques d’intérieur

En plus de parfumer les recettes, la plante aromatique apporte de nombreux bienfaits. C’est un ingrédient à la fois esthétique et indispensable pour la santé : de nombreuses plantes aromatiques permettent de lutter contre les maladies ! Donc ces types de plantes s’utilisent essentiellement en cuisine, mais également en phytothérapie. Pour avoir à portée de main ces herbes aromatiques, elles peuvent être cultivées en intérieur, en maison ou en appartement ! Elles vous donnent facilement accès à des condiments frais pour vos petits plats et des remèdes pour vos maux courants tout en parfumant votre espace. Cet article vous présente quelques conseils qui peuvent vous aider à les faire pousser chez vous.

Pourquoi cultiver des plantes aromatiques ?

Thym, persil, ciboulette, coriandre, basilic, estragon, menthe… Rien de plus agréable que d’intégrer au moins l’un de ces ingrédients dans la préparation culinaire au quotidien. Côté saveur, les plantes aromatiques apportent du goût et une touche de vert à vos recettes. Mais leurs atouts vont au-delà d’une affaire d’appétence. Ces variétés d’herbe sont très riches en bienfaits pour la santé, dont principalement des fibres, des vitamines, des minéraux et des antioxydants.

Pauvres en calories comme les épices, elles rajoutent une petite note de fantaisie aux plats sans toutefois les alourdir et aident à limiter l’addition de sel. Ces aromates ont l’avantage d’aromatiser les plats pour manger plus simple, mais délicieux et sain. Elles conviennent bien aux personnes qui souhaitent manger léger tout en profitant de saveurs agréables.

Les plantes aromatiques ne sont pas uniquement gorgées de saveur. Elles renferment également des nutriments essentiels à l’organisme. Riches en chlorophylle et en substances oxydantes, le persil, la ciboulette, la coriandre, le basilic ou encore le thym servent à combattre les effets néfastes des radicaux libres liés au vieillissement cellulaire. Ceux-ci se révèlent indispensables à la digestion, aux cancers et aux maladies cardiovasculaires. Ces plantes apportent aussi de la vitamine K, qui aide en cas de coagulation du sang et à la fixation du calcium sur les os. L’aneth est très reconnu grâce à ses vertus diurétiques. Les vertus stimulantes des flavonoïdes dans le romarin contribuent à la détoxification du foie.

Vous aimerez aussi lire :   Tous les secrets du basilic, de la culture à la récolte

Quelles plantes aromatiques choisir pour votre intérieur ?

Les herbes aromatiques existent en une immense variété afin de favoriser la réalisation de nombreuses déclinaisons culinaires. Mais si vous ne disposez pas d’assez d’espace dans votre jardin ou votre balcon pour les faire pousser, pas de souci ! Des solutions faciles et économiques permettent de cultiver certains condiments toute l’année dans votre potager d’intérieur.

sélection de plantes aromatiques qui peuvent pousser en intérieur

Aneth, basilic, cerfeuil, ciboulette, coriandre, estragon, laurier, marjolaine, menthe, oseille, persil, romarin, sarriette, sauge, thym… c’est à vous de faire le choix. Ce qui est sûr, c’est que les espèces utiles pour la cuisine peuvent supporter les conditions de culture indoor. La plupart des plantes aromatiques sont annuelles. Il vous convient donc d’acheter tous les ans des plants ou au moins récupérer des graines afin de pouvoir effectuer des semis. D’autres types peuvent par ailleurs être plus persistants, à savoir le romarin, la sauge, la menthe, le thym et le laurier.

Les avantages d’un potager indoor

Cultiver ses aromates à l’intérieur apporte de nombreux avantages. Cette option permet d’abord d’avoir vos assaisonnements à portée de main et dotés d’une fraîcheur inégalable. Qui ne sait pas que les produits vendus sur le marché du terroir ont déjà subi les coups de soleil et ceux qui sont disponibles en supermarché ont déjà perdu la majeure partie de leurs éléments nutritifs ? Rien ne vaut le goût des plantes cueillies directement chez vous. En plus, cette solution n’est pas du tout chère.

Les herbes aromatiques fraichement récoltées aident l’organisme à fonctionner correctement. Elles renferment tous leurs bienfaits : minéraux, calciums et antioxydants. Ainsi, vous pourrez profiter tout au long de l’année de produits frais et sains afin de pouvoir préparer des plats équilibrés. La présence de ces plantes dans votre intérieur impacte également de manière positive la santé mentale. En fait, elle permet de limiter le stress et d’optimiser la concentration. Sans compter la contribution du concept à la protection de l’environnement.

Vous aimerez aussi lire :   Le chlorophytum : les bienfaits pour la maison
Menthe qui peut pousser à l'intérieur

Les besoins des plantes aromatiques d’intérieur

Plus besoin de faire des kilomètres pour trouver un bouquet de coriandre ou de persil pour assaisonner votre soupe ou votre plat de poisson. En cultivant des plantes aromatiques d’intérieur, vous aurez ce que dont vous avez besoin à la maison. Graines ou plantes, un pot et une quantité de terreau permettent de réussir une culture indoor d’aromates. Toutefois, la croissance de la plantation nécessite une aération adéquate et un minimum de lumière.

Il est possible d’installer les pots qui contiennent les herbes aromatiques dans n’importe quelle pièce, que ce soit sur une étagère, le bord d’une fenêtre, sur un meuble, ou seulement au coin de la cuisine. L’essentiel consiste à ce que ceux-ci bénéficient de 6 h à 8 h de soleil par jour. Certaines variétés sollicitent beaucoup de rayons solaires. Tel est le cas du romarin, du thym ou de la sarriette. Par contre, la ciboulette, la menthe et la mélisse aiment plutôt les ombres. Elles peuvent se brûler par une forte exposition aux UV, c’est ce qui explique l’apparition de tâches sur les feuilles.

Comment réaliser sa culture d’herbes aromatiques en intérieur ?

Nul besoin d’être un jardinier aguerri ou d’avoir une expérience potagère en particulier pour cultiver les plantes aromatiques d’intérieur. Vous pouvez entamer votre culture à tout moment, quelle que soit la saison. Pour ce faire, il vous faut de jeunes plantes à rempoter ou des graines pour confectionner vous-même les semis.

Le processus s’annonce très classique et pratique. Vous avez besoin d’un pot drainé, de terreau, d’une poignée d’engrais riche en nutriments et de semis. Commencez par réaliser un petit puits pour faire glisser les graines. Le potager indoor doit constamment reposer sur une terre humide. Inutile de sortir le grand tuyau d’arrosage, quelques coups réguliers de vaporisateur suffisent, de préférence tous les matins ou tous les soirs.

Vous aimerez aussi lire :   L’anthurium, une plante d’intérieur élégante

Les précautions à prendre

Le choix de la qualité des pots joue un rôle primordial sur la croissance des plantes. Les modèles en terre cuite, dotés d’un trou au fond, sont les plus appréciés. Ils offrent la possibilité de drainer l’eau en dessous. Il existe également des pots en plastique. D’autres personnes adoptent des idées plus originales en cultivant leurs herbes aromatiques dans un tube végétal à poser ou à suspendre, une jardinière à étage, une jardinière sur pied, une jardinière murale ou un bac avec un treillis. Il suffit de faire preuve d’inventivité pour trouver des concepts plus innovants. Libre à vous de choisir une composition colorée pour mettre un peu de dynamisme dans votre intérieur.

Mis à part le type de pot, il vous faut un terreau approprié, qui correspond à chaque plante. Cela peut être un terreau sans tourbe, un terreau spécial plantes aromatiques ou légumes ou plantes vertes, qui se caractérise par sa richesse en nutriments. Une opération de rempotage est requise une fois par an pour assurer le bon développement de la plante. Elle permet en même temps de contrôler la bonne santé des racines.

La récolte

Durant la récolte, il faut éviter d’arracher les herbes aromatiques jusqu’à leur racine pour favoriser leur repousse. Ne prélevez les plants qu’une fois qu’ils sont assez matures et préférez la cueillette au gré de vos besoins, en partant de préférence des feuilles supérieures afin de stimuler la ramification.

À noter que la culture des plantes aromatiques d’intérieur ne demande que peu d’entretien, ce qui offre l’opportunité à tout le monde d’utiliser des produits frais, sains et de qualité. Leur croissance est très rapide. Vous devez juste rester patient !

Laisser un commentaire